Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 61 tours, Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel. Le britannique creuse l'écart au championnat avec 40 points d'avance sur...
Lewis Hamilton a été l’auteur d’un tour incroyable ce soir à Singapour. Il pulvérise le record et s’installe en pole position. Max Verstappen signe le...
C'est désormais officiel, le transfert le plus attendu du marché des pilotes a été officialisé. Kimi Raikkonen ne pilotera plus pour la Scuderia Ferrari en...
A l'issue des 44 tours et après un départ très chaotique c'est finalement Sebastian Vettel qui a remporté la course devant Lewis Hamilton et Max...

F1 2015 Direct Live

GP SINGAPOUR - Course

Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel 
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Dimanche 26 mai 2013 21h12 | Sabrina Beaudoin

Monaco 2013 : Course : L’incroyable Rosberg était imbattable !

Monaco 2013 : Course : L’incroyable Rosberg était imbattable !
Nico Rosberg marche sur les traces de son père. Il y a trente ans, Keke Rosberg s’était offert le trophée de la Principauté, aujourd’hui, c’est au tour de Nico d’inscrire son nom au palmarès prestigieux du circuit monégasque. Rosberg s’est imposé chez lui, après une course très chaotique. Il a su rester concentré, durant les 78 tours, différents départs, les safety car et le drapeau rouge.  Régulier et propre, il impose son rythme devant les deux Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber.



La course était plus longue que prévue. Pour cause, tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour tous les pilotes en piste… C’était sous un soleil de plomb que les pilotes ont pu rejoindre la grille. Le départ à Monaco était quelque chose d’exceptionnellement fou. Comme on l’a vu tout au long du week-end, une erreur est facile à faire. C’est pourquoi, le départ sera crucial. Nico Rosberg s’élance pour la troisième fois de la saison en pole position. A l’extinction des feux, l’allemand prend un bel envol. C’est sans aucun souci qu’il se place en tête. Derrière Hamilton est second. Il ne tente rien de fou et reste derrière son coéquipier. Hamilton contient les deux Red Bull. Cela permet à Rosberg de prendre un petit peu d’avance. Dès le 9e tour, un premier abandon, c’est Charles Pic, le feu prend dans sa voiture. Il est contraint à l’abandon. Les commissaires ne font pas déployés la Safety Car pour autant, seulement un drapeau jaune. Il faudra attendre le 30e tour pour voir la voiture de sécurité en piste. C’est Felipe Massa. Comme hier, il percute violemment sa voiture contre les rails de sécurité à Sainte Devote. Il sort de sa voiture et les médecins sur place lui posent une minerve. Massa se plaint de douleur au cou. Normal, il a été victime de deux gros chocs en deux jours ! Le fait que cela se soit produit à deux reprises, au même endroit du circuit semble un peu étrange. Hier on expliquait que Massa avait tout simplement freiné sur une bosse ce qui expliquerait pourquoi les freins se sont bloqués. Aujourd’hui, Pat Fry, directeur technique des rouges affirme que l’accident n’est pas facile à comprendre. Il semblerait qu’il y avait un problème sur la suspension gauche de la voiture de Massa. Dans tous les cas, ce dernier a été transféré à l’hôpital pour suivre des examens complémentaires. Il va bien.

Quoi qu’il en soit après l’intervention de la voiture de sécurité, Nico Rosberg a conservé sa position de leader. Le grand perdant de l’affaire, y compris Massa, ce fut Lewis Hamilton qui a perdu deux positions. Au moment du restart, il tente de passer Webber. Il l’intimide mais rien n’à faire ça ne passe pas. Hamilton ne tente pas le diable contrairement à Perez que rien n’arrête. Après avoir passé Button dans la nouvelle chicane, il s’en prend à Alonso au même endroit. Le mexicain est déchaîné. Pour l’éviter, Alonso coupe la chicane et conserve ainsi sa position. Perez se veut pressant derrière l’espagnol mais ne trouve pas l’ouverture. A savoir que durant la pause du drapeau rouge, Ferrari a offert à Charlie Whiting de céder la place d’Alonso à Perez suite à l’incident en course. C’était ça ou alors Alonso aurait reçu une pénalité de 20 secondes après course… Ce n’était la journée pour Alonso. Il était particulièrement lent et s’est fait doubler à maintes reprises par Button, Perez, Sutil… Il affirme avoir eu quelques soucis en plus d’un manque de rythme comme un sac plastique qui s’est logé dans l’aéro pendant quelques tours, des débris de la voiture de Perez lors de l’accrochage avec Raikkonen… Une journée sans pour Alonso et Ferrari en général…

Plus tard, quelques tours plus tard, un nouvel accident. C’est Chilton contre Maldonado… Bianchi en fait les frais ! Chilton a freiné trop tôt ou ralentit quand il ne faut pas et Maldonado ne peut pas l’éviter ! Drapeau Rouge ! A Tabac, c’est dans le mur de barrières que Maldonado fini sa course, les barrières reviennent sur la piste et c’est Bianchi qui est là, qui ne pouvait rien faire qui les percute. Il casse son aileron avant et est contraint de rentrer au stand. La course était difficile pour le français. Après une séance qualificative interrompue suite à un début d’incendie, Bianchi s’est élancé depuis les stands à cause d’un problème électrique survenu lors du tour de formation. Il a ensuite été percuté par les barrières comme précédemment expliqué, puis ensuite, c’est un souci sur le disque avant qui aura eu raison de lui. A cause de cette défaillance, il termine sa course dans le rail à Sainte Devote…

La course n’est pas encore terminée et Rosberg est toujours en tête malgré les nombreuses interruptions. L’allemand ne démérite pas. Il veut cette victoire. Pourtant tout est mis en œuvre pour lui mettre des bâtons dans les roues. Il y a une nouvelle interruption de la Safety Car, un accident entre Ricciardo et Grosjean ! Le français est rapide à la sortie du tunnel, un peu trop rapide, il veut certainement tenter une manœuvre sur Ricciardo mais qu’importe, ça ne se passe pas comme prévu. En effet, le pilote Lotus détruit sa voiture dans l’arrière de la Toro Rosso. IL y a des débris partout sur la piste. Les deux voitures sont sérieusement abîmées… Plus tard, Grosjean rencontrera les commissaires et écopera d’une pénalité de 10 places sur la grille de départ du prochain GP.


Le cas Perez n’est pas terminé. Après l’avoir évité une fois, Raikkonen et Perez finisse par se percuter pour de bon à la nouvelle chicane. Le mexicain tente un passage de force sur le finlandais. Ca ne passe pas. Il y a contact. Du coup, Raikkonen est contraint de rentrer au stand, il était 5e. Il ressort dernier, en cinq tours il parvient à récupérer de précieuses places pour finalement finir 10e sur la grille. Perez quant à lui est contraint à l’abandon… sa voiture étant endommagée, il s’arrête sur le bord de la piste. C’est fini pour lui.


Au final, Nico Rosberg parvient à réaliser le coup suprême, une victoire à Monaco, sur ses terres. Un gros défi remporté haut la main par Rosberg !
16
Sep

Grand Prix F1 2018terminé

  SINGAPOUR
  Marina Bay
Résultats
02
Sep

Dernier Grand Prix F1 2018

  ITALIE
  Monza
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 25 août 2018 17h16
Samedi 25 août 2018 17h05
x