Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...
Un dimanche à oublier pour les fans de F1. En effet, avec la pluie et le manque de visibilité, le départ de la course n'a...
Valtteri Bottas a signé le meilleur temps des qualifications ce soir à Monza. Le finlandais a devancé son coéquipier Lewis Hamilton et le pilote Red...
La seconde course sprint de la saison s'est disputée sur le circuit de Monza en Italie. Valtteri Bottas, vainqueur de l'épreuve, devra laisser sa pole...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Mercredi 23 mai 2012 23h11 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 27 mai : GP de Monaco !

Dimanche 27 mai : GP de Monaco !


Le F1 circus sera à Monaco pour la sixième manche de la saison quinze jours après la course de Barcelone. Après la victoire inattendue de Pastor Maldonado, le cinquième vainqueur de GP cette saison, la deuxième position de Fernando Alonso et la troisième place de Kimi Raikkonen qui pourra sortir son épingle du jeu et remportera la course à Monaco? Un sixième vainqueur, une sixième écurie sur la première marche du podium? Réponse dimanche!



 



                                                                                                                                                                                                                                  

A Barcelone, la surprise était de mise. Comme sur la majorité des courses cette saison, le suspense était à son comble. Les écarts sont très serrés et qu’on se le dise, ce sera un championnat très disputée ! En effet, sur cinq courses, on compte cinq vainqueurs et sur cinq monoplaces différentes. Epatant ! A Barcelone pourtant, tout portait à croire que l’on verrait enfin une victoire de Lewis Hamilton. Le britannique s’était montré très rapide en qualifications mais manque de chance, une insuffisance de carburant aura eu raison de lui… Il partira dernier et offre ainsi à Pastor Maldonado sa première pole position. Exit Hamilton, le vénézuélien a tout pour gagner, excepté le taureau fou derrière lui. Fernando Alonso devant son public, avec une monoplace reconfigurée donne son maximum mais se contentera de la seconde position. Derrière l’enfant du pays, Kimi Raikkonen. Le finlandais rêvait de victoire, il n’était qu’à deux doigts de monter sur la deuxième marche du podium…



 



Souvenirs, Souvenirs



 



L’année dernière souvenez-vous, la course avait été palpitante et très mouvementée, Sebastian Vettel s'offre la victoire à Monaco. Une course difficile pour l'allemand qui gagne devant Fernando Alonso et Jenson Button. La course avait été marquée par une série d’accidents et l’intervention de la Safety Car a au moins deux reprises. Rappelez-vous le gros incident qui avait d’ailleurs impliqué plusieurs voitures et qui avait provoqué un drapeau rouge. Après cela, la course fut moins stressante car les pilotes avaient pu pendant l’interruption de la course chausser de nouveaux pneumatiques.



 



Petit point sur le tracé



 



La grosse particularité du circuit de Monaco c’est sans aucun doute la proximité des rails de sécurité. Ils sont proches et les pilotes n’ont pas le droit à l’erreur. Si la pluie vient se mêler aux festivités, ce sera d’autant plus amusant !



La vitesse moyenne sur un tour est la plus lente de l’année : environ 160 km/h. Le moteur n’est utilisé à plein régime que sur 50 % d’un tour, une donnée à comparer aux 70 % des circuits traditionnels. La vitesse maximale, de l’ordre de 290 km/h, est atteinte dans le célèbre tunnel. En comparaison, le Grand Prix d’Espagne avait permis d’atteindre les 320 km/h (avec DRS). Il faut considérer que la ‘ligne droite’ des stands n’est pas rectiligne et que la distance séparant la pôle position du premier virage est la plus courte de l’année : 140 mètres. Le « poleman » parcourra cette distance en à peine quatre secondes, ce qui ne permet pas de recharger le KERS pour l’utiliser à pleine charge dans la montée suivant la courbe de Sainte-Dévote. Le secteur du premier virage au Casino propose une dénivellation positive de 30 mètres en tout juste dix secondes. Un moteur souple est donc requis et la cartographie est étudiée pour permettre un passage rapide des vitesses afin d’atteindre le régime maximal au sommet de la montée. L’utilisation du KERS est possible à cet endroit, mais avec une efficacité réduite en raison du gradient. Les rues de Monaco sont assez bosselées. Le moteur est de ce fait soumis à rude épreuve et ses composants sont hautement sollicités. Même si cela ne dure qu’une fraction de seconde, la voiture décolle brièvement, le moteur tourne alors à plein régime et atteint le limiteur. Ce phénomène peut se reproduire à plusieurs reprises sur un tour. En plus de la perte de temps, cet effet « indésirable » peut à la longue endommager le moteur. Les pilotes essaient notamment d’éviter la bosse la plus sévère du circuit près du Casino en s’écartant légèrement de la trajectoire idéale. L’épingle à cheveux du Grand Hôtel constitue le virage le plus lent de la saison de F1 : la vitesse tombe à 44 km/h et le moteur ne tourne plus qu’à 6500 tours/minute. C’est aussi le seul moment de l’année où le pilote doit déplacer ses mains sur le volant pour le tourner complètement. Ne comptant pas la courte ligne ‘droite’ des stands, le tunnel est le seul endroit où les voitures peuvent atteindre une vitesse maximale. Les pilotes ressortent du virage du Portier sur le second rapport et montent rapidement les vitesses dans le Tunnel. Le moteur doit alors répondre vigoureusement pour permettre à la monoplace d’atteindre sa vitesse maximale dans un court laps de temps. Cette « ligne droite » (le Tunnel est également en courbe) est assez courte : 670 mètres entre le virage du Portier et la chicane à la sortie du Tunnel, soit 8 à 9 secondes. La prise de vitesse dans la ligne droite du tunnel doit permettre une forte aspiration d’air dans le moteur, mais du fait de l’environnement enfermé à cet endroit, ce n’est pas une bouffée d’air pur. De plus, la température de l’air dans le tunnel est aussi élevée qu’à Abu Dhabi ou à Sepang.

Source : Communiqué Renault Sport F1





La surface de la piste est la moins abrasive de l’année. Couplée à une vitesse moyenne peu élevée (en partie due à l’épingle la plus lente du calendrier, négociée à 47 km/h), cette caractéristique fait que le niveau de dégradation des pneus est très faible. Les pneus tendres sont capables de durer plus de 50 tours, rendant une stratégie à un arrêt tout-à-fait réaliste. Malgré tout, Jenson Button a utilisé une stratégie à trois arrêts avec McLaren pour monter le podium l’an dernier. Les confins étroits et sinueux du circuit dépourvu de zones de dégagement, ont un effet important sur la stratégie de course. Avec un risque d’accident élevé pouvant nécessiter l’entrée en piste de la voiture de sécurité, les équipes ont besoin de suffisamment de flexibilité stratégique pour pouvoir s’adapter à toutes circonstances changeantes. Les freins sont très utilisés à Monaco et transmettent leur chaleur aux pneus, et génèrent de la tension sur les pneus. A Ste Devote, par exemple, les monoplaces freinent de 160 km/h en 100m. Les pneus sont également très sollicités dans l’enchaînement de la Piscine. Le contact avec les vibreurs à plus de 200 km/h génère des forces latérales de 3,65G.

Source : Communiqué Pirelli F1



 



Petit point météo



 



Quel est le temps prévu pour Monaco ce week-end ? La France est en ce moment touchée par la pluie et le vent. Le mauvais temps s’est installé et personne n’arrive à croire que le GP se déroulera fin mai… Bien qu’une petite accalmie se fasse ressentir, il semblerait que le temps se gâte à nouveau en fin de semaine… La principauté de Monte-Carlo n’en sera peut-être pas exempte. Demain, le ciel sera nuageux le matin mais devrait se dégager l’après-midi et offrir une belle journée aux pilotes en piste pour les essais libres (exceptionnellement le jeudi pour Monaco). Le reste du week-end sera mitigé. Si l’on en croit les prévisions, les qualifications pourraient se dérouler sous la pluie… En tous cas, de la pluie pourrait s’inviter aux festivités. Dans la nuit de samedi à dimanche, la bruine est attendue. Dimanche matin, le ciel sera chargé mais devrait se dégager de nouveau dans l’après-midi…



Pour tout savoir du GP de Monaco rendez-vous sur Tout-F1



 



Jeudi 24



 



Essais libres 1 : 10:00 – 11:30

Essais libres 2 : 14:00 - 15:30



 



Samedi 26



 



Essais libres 3 : 11:00 – 12:00

Qualifications : 14:00



 



Dimanche 27



 



Course : 14:00


24
Oct

Prochain Grand Prix F1 2021

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Départ dans
10
Oct

Dernier Grand Prix F1 2021

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2021 : Dernières actualités

Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
Dimanche 01 août 2021 17h52
Dimanche 04 juillet 2021 18h08
Dimanche 27 juin 2021 16h27
Samedi 26 juin 2021 16h11
x