Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
C'est une véritable fiction que la F1 nous a proposé à Abu Dhabi. Alors qu'il partait en pole position, Verstappen rate son départ et laisse...
Lewis Hamilton remporte la course épique à Jeddah devant Max Verstappen et Valtteri Bottas.  Les deux pilotes rivaux pour le titre 2021, sont à égalité pour...
Il n'y a pas de doute, Verstappen et Hamilton offrent aux passionnés un championnat plein de panache. Si Verstappen s'est élancé en pole position, c'est...
Quelle première ligne ! Max Verstappen décroche la pole position devant Lewis Hamilton. Les deux principaux prétendants au titre s'élanceront côte à côte demain. En...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Vendredi 29 mars 2013 22h22 | Sabrina Beaudoin

Affaire Webber/Vettel : Les réactions

Affaire Webber/Vettel : Les réactions
Depuis la course en Malaisie, toutes les conversations sont les mêmes. Sebastian Vettel a désobéit, il a passé Mark Webber alors qu’il aurait dû gagner… Pourtant, plusieurs questions se posent. Dans la situation inverse, Webber serait-il resté derrière Vettel ou aurait-il tenté de le passer également en ignorant les ordres du team ? Est-ce que les medias auraient réagi de la même manière si nous avions vu un scénario similaire entre Massa et Alonso ? Pourquoi l’équipe a-t-elle eu besoin de recourir à une consigne d’équipe si tôt dans la saison ?


Dans cette histoire, il y a un coupable et une victime. En l’occurrence, Vettel est le coupable, le méchant pilote qui a volé la victoire à son coéquipier et Webber qui a écouté son équipe et qui s’est fait piégé par son triple champion du monde de coéquipier est la victime…


Pourtant, ce n’est pas si simple. En effet, Red Bull a eu recours à une consigne pour ne pas perdre l’avantage sur cette course. Les pneus Pirelli qui se dégradent très rapidement, auraient pu avoir raison des deux pilotes Red Bull. C’est pourquoi, l’équipe a choisi d’arrêter les frais en demandant à ses deux pilotes de calmer le jeu.  Mais impossible pour Vettel de rester derrière Webber, qui en réduisant son régime moteur suite aux instructions, était beaucoup moins rapide. "Multi 21" le mot de code que Vettel n'a pas suivi et que Webber a lancé comme une  insulte au visage du triple champion du monde. Les deux hommes avaient un passé commun. Le GP de Turquie 2010, Vettel ne l'oubliera pas. A ce moment-là, difficile de dire qui était réellement le responsable, mais le fait est que Vettel s'est battu pour passer Webber pour la tête de la course. L'allemand était au trois quart passé quand l'australien a fait un petit écart. C'est l'accrochage. Vettel est à l'arrêt, Webber continue et c'est Mclaren qui souffle la victoire...


Pourquoi Vettel-a-t-il passer Webber?


Un triple champion du monde est forcément égoïste comme le précise Gerhard Berger. Ayrton Senna le disait lui-même, les pilotes de F1 ne sont pas là pour être deuxième ou troisième, ils sont en piste pour gagner. Et Vettel fait partie de ces pilotes qui n’a jamais accepté les traitements de faveur. En même temps, on peut comprendre aussi que Vettel n’aie pas voulu laisser la victoire aussi facilement à Webber. L’année dernière, l’australien n’a pas aidé Vettel. Il s’était même montré résistant au Brésil 2012 alors que Vettel avait besoin plus que jamais du soutien de son équipier. Vettel s’est excusé et avoue avoir commis une erreur. Il aurait dû suivre les consignes et ne pas prendre de risque. Car il a pris des risques. En effet, on peut voir que les tentatives de dépassement ont été houleuses entre les deux hommes. Webber n'a pas été tendre non plus. Sur la ligne droite des stands, il pousse copieusement son coéquipier contre le mur. Ca aurait pu être dramatique. Un certain Schumacher s'était pris une pénalité pour avoir fait la même chose à Barrichello en Hongrie 2011... Quand votre coéquipier vous rend la vie dure, l'adrénaline est encore plus forte et l'envie de gagner est incontrôlable... 



Pourquoi Webber aurait dû gagner?


L’équipe avait promis à Webber, à deux reprises qu’il allait être protégé s’il ralentissait et contrôlait ses pneumatiques jusqu'à l'arrivée. Mark Webber avait réalisé une belle course jusque là. En effet, en s'élançant depuis la 5e position sur la grille, Webber a su, grâce à une stratégie différente, s'offrir la tête de la course. Par le biais du "Multi 21" il avait l’assurance de remporter l’épreuve malgré le retour de Sebastian Vettel dans ses échappements. C’est donc un peu normal qu’il se sente trahi. Webber s'est toujours senti désavantagé par rapport à Vettel et il avait besoin de soutien de la part de son team et de son équipier. Il ne l'a pas reçu. Plus qu'énervé, il est déçu, dégouté. 



Du côté du team, Horner tente de prendre la défense de Webber car le fait est que Vettel n'en a fait qu'à sa tête. Il a désobéit. Cet acte restera graver dans les mémoires. « Sebastian a préféré tenir compte de ses propres intérêts que de ceux de l'équipe et j'en prends acte. C'est un compétiteur, il a pris ses responsabilités mais nous allons devoir le recadrer» a indiqué Christian Horner, le patron de l’écurie autrichienne.  Pour Helmut Marko,  «Quand les deux se battent roue contre roue, comme ils l’ont fait, ils n'écoutent pas la radio. La situation est devenue incontrôlable » finalement, Marko a même laissé sous-entendre qu'il était totalement du côté de Vettel.



Bien sûr, Vettel s’est excusé. Devant Mark, devant Horner, devant l’équipe. Devant les mécaniciens. Mais il semblerait que son acte ne soit pas excusable selon certains experts de la F1… La guerre entre Vettel et Webber est déclarée... 


Martin Brundle : Ancien pilote et commentateur TV « C’est un gros problème  car une équipe de Formule 1 ne peut pas gérer ses pilotes si il n'y a pas de confiance et entre Vettel et Webber, il n'y a plus de confiance».


Dr Helmut Marko : Conseiller Red Bull  «Seb et Mark n'ont pas besoin de partir en vacances ensemble, mais il doit y avoir un environnement de travail constructif au sein du team »


Flavio Briatore :Ancien patron Renault  « C’est inacceptable. Le patron de l’équipe Red Bull c’est Vettel »


John Watson : Ancien pilote McLaren « Je sais que si d'autres pilotes dans d'autres équipes font la même chose, ils seraient suspendus ou même virés »


Bernie Ecclestone Patron de la F1 : « Peut-être qu’il y aura un moment où Vettel aura besoin de l’aide de Mark  mais je ne pense pas que Mark l’aidera à nouveau. A la place de Vettel, j’aurais fait la même chose que Kimi Raikkonen à son retour. Dès que quelqu’un me crie ce que je dois faire à la radio je dirais « Je sais ce que je fais, laissez-moi tranquille »


Jackie Stewart Triple Champion du monde : «J'avais l'habitude de le considérer comme le plus intelligent et le plus humble des pilotes de 25 ans que je n’ai jamais connu. Plus maintenant »


David Coulthard : Ancien pilote et commentateur  «On ne peut pas entasser 40 ans sur un homme de 25 ans »


Dietrich Mateschitz Propriétaire de l’équipe Red Bull  « Nous avons clairement dit à Seb qu'une telle chose ne devait plus se reproduire »


Gerhard Berger Ancien pilote et patron d’équipe« Pour gagner des courses, il faut être très, très talentueux. Mais pour gagner le championnat trois, quatre ou cinq fois, il faut être extrêmement égoïste»


Jacques Villeneuve Champion du monde 1997 et Commentateur  «Sebastian est un enfant gâté. Ignorer les consignes est tout simplement inacceptable. Le meilleur exemple c'est mon père et Didier Pironi»


Jules Bianchi Pilote Marussia  « Vettel passe Webber, parce que je pense qu'il voulait gagner tout simplement. On n'a pas forcément tout le temps envie de respecter les règles avec l'équipe. Je ne sais pas si j'aurais fait la même chose à la place de Vettel mais, pour moi, ce n'est pas une mauvaise chose de vouloir gagner »
20
Mars

Prochain Grand Prix F1 2022

  BAHREIN
  Sakhir
Départ dans
12
Déc

Dernier Grand Prix F1 2021

  ABU DHABI
  Yas Marina
 Pôle :
Victoire :
 Max Verstappen
Max Verstappen
 

F1 2022 : Dernières actualités

Samedi 04 décembre 2021 19h03
Dimanche 14 novembre 2021 19h58
Dimanche 24 octobre 2021 22h44
Dimanche 24 octobre 2021 00h04
Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
x