Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 61 tours, Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel. Le britannique creuse l'écart au championnat avec 40 points d'avance sur...
Kimi Raikkonen n’a pas pu rivaliser avec les autres pilotes pour la pole position. Le finlandais s'était montré très rapide en Q1 et Q2. Mais...
C'est désormais officiel, le transfert le plus attendu du marché des pilotes a été officialisé. Kimi Raikkonen ne pilotera plus pour la Scuderia Ferrari en...
Avec les Hyper tendres, Lewis Hamilton s'est montré le plus rapide et a été l'auteur d'un nouveau record.  Le différentiel de performance en faveur des gommes...

F1 2015 Direct Live

GP SINGAPOUR - Course

Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel 
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Jeudi 21 mars 2013 22h32 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 24 Mars 2013 : GP de Malaisie

Dimanche 24 Mars 2013 : GP de Malaisie
La Formule 1 reprend la piste une semaine après le premier GP de la saison qui s’est disputé en Australie dimanche dernier. Les pilotes sont arrivés en Malaisie où la chaleur et l’humidité sont présentes. Après une première course palpitante et impressionnante, les pilotes monteront sur la grille du circuit de Sepang encore plus remontés.  Après la victoire et la domination de Kimi Raikkonen, la deuxième position de Fernando Alonso et la troisième place sur le podium de Sebastian Vettel… Qui marquera les esprits et remportera le défi en Malaisie ? Réponse dimanche!



Souvenez-vous

L’année dernière, après une course longue et étonnante, Fernando Alonso avait su profiter de la météo pour s'installer en tête. L'espagnol avait subi la pression d'un jeune mexicain, Sergio Perez, qui a bien failli remporter la première victoire de sa carrière. Derrière Lewis Hamilton sauve les meubles malgré une équipe Mclaren brouillon lors des arrêts au stand.


Petit point sur le tracé

La Malaisie est l’une des surfaces les plus abrasives de la saison. C’est en partie pour cette raison que les deux mélanges les plus durs ont été sélectionnés. Le pneu dur P Zero Orange dispose d’une fenêtre de fonctionnement élevée, là où le medium P Zero Blanc dispose d’une fenêtre plus basse. Il s’agit d’une combinaison idéale pouvant convenir à toute situation. Les caractéristiques de durabilité du nouveau pneu dur sont proches de celles du medium de l’an dernier, offrant par conséquent des temps au tour environ 0.4 à 0.5 sec plus rapides que les pneus durs 2012.  La piste de Sepang est construite sur un ancien marécage, doté d’une surface fondamentalement irrégulière. L’asphalte a été re-surfacé en 2007, ce qui a adoucit la majorité des bosses. Il en reste malgré tout quelques unes. L’an dernier, les mélanges durs et mediums furent également choisis pour le Grand Prix de Malaisie. Le top 5 adopta une stratégie à 3 arrêts : intermédiaire-pluie-intermédiaire. Bruno Senna, 5ème, s’était arrêté à 4 reprises.

La Malaisie place des demandes latérales élevées sur les pneus. Il s’agit du circuit qui propose les secondes charges latérales les plus importantes de la saison, après Barcelone. Une caractéristique qui peut faire monter les pneumatiques en température dans la structure-même jusqu’à un maximum de 130°C. Les séances du Grand Prix de Malaisie ont été fréquemment interrompues par une forte pluie dans le passé. La course fut même arrêtée en 2009, la moitié des points seulement étant attribuée. Pirelli dispose de nouvelles spécifications sur l’intermédiaire (Cinturato Vert) et le pluie (Cinturato Bleu) cette saison. La nouvelle structure permet d’améliorer la traction et de réduire le survirage brutal. En dépit des niveaux d’adhérence élevées en Malaisie, la pluie fréquente « lave » la piste des dépôts de gomme en soirée, ce qui rend ainsi la piste de nouveau fraîchement balayée au début de chaque séance. Si une trajectoire peut rapidement émerger en raison des importantes températures ambiantes, l’évacuation de l’eau n’est pas particulièrement efficace à Sepang, ce qui peut provoquer des zones d‘eau stagnante importantes.

Sepang : trois sections en détail

Virages 1 et 2
Le virage 1 suit une grosse phase de freinage. Au bout de la ligne droite des stands, dans laquelle le moteur est à pleine charge durant près de onze secondes, le pilote doit rétrograder du septième au deuxième rapport pour ralentir jusqu’à 80 km/h. Le moteur doit fournir suffisamment de couple — à 9000 tours/minute — pour une très brève accélération vers le deuxième virage. Les ingénieurs de Renault Sport F1 agissent sur la cartographie pour proposer suffisamment de sensibilité lorsque le pilote effleure la pédale.

Virages 5 et 6
Les virages 5 et 6 sont deux des courbes les plus rapides du circuit avec une moyenne de 225 km/h. En projetant les fluides de part et d’autres, ces changements de direction à haute vitesse mettent tout particulièrement le système de lubrification à rude épreuve. Au contraire des deux premiers virages, où la pédale doit être très sensible en début de course, cette portion réclame une grande précision dans les derniers pourcentages. Le pilote a besoin d’être en pleine confiance avec son moteur pour être rapide dans ces courbes. C’est encore plus vrai lors du passage sur les vibreurs.

Ligne droite des stands
La vitesse maximale est atteinte au bout de cette ligne droite. Avec le DRS activé, les monoplaces arrivent à environ 310 km/h. L’équilibre entre la vitesse de pointe et l’accélération est primordial. Il faut pour cela choisir les bons rapports de boîte de vitesses, en ayant l’objectif est d’atteindre la vitesse maximale juste avant la fin de la ligne droite pour profiter de la meilleure accélération possible. Le comportement de la voiture à cette vitesse est important : il doit être aussi neutre que possible pour ne pas perturber l’accélération longitudinale. Un moteur souple au bout de la ligne droite permettra d’atteindre la vitesse maximale tout en facilitant les dépassements. Il peut être difficile de le calibrer, surtout à Sepang où il y a deux longues lignes droites dans des directions opposées. Le vent est donc un paramètre à prendre en compte

Petit point météo

Il va s’en dire que les conditions climatiques seront difficiles à Sepang. L’humidité devrait être difficile à supporter comme souvent. Les orages devraient aussi être de la fête. De quoi mettre du piment durant ce second week-end de course…


Pour tout savoir du GP de Malaisie rendez-vous sur Tout-F1

Vendredi 22
Essais libres 1 : 03:00 - 04:30
Essais libres 2 : 07:00 - 08:30

Samedi 23
Essais libres 3 : 06:00 - 07:00
Qualifications : 09:00

Dimanche 24
Course : 09:00
30
Sep

Prochain Grand Prix F1 2018

  RUSSIE
  Sotchi
Départ dans
16
Sep

Dernier Grand Prix F1 2018

  SINGAPOUR
  Marina Bay
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 25 août 2018 17h16
Samedi 25 août 2018 17h05
x