Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 71 tours incroyables c'est finalement Lewis Hamilton qui l'emporte. Max Verstappen a dominé durant toute la course mais s'est accroché avec Esteban Ocon et...
Pour 2019, Pirelli ne va s'orienter que sur le dur, le medium et le tendre. Trois couleurs seulement mais bien plus que trois mélanges. La saison...
Lewis Hamilton vient de décrocher une cinquième étoile au Mexique. Il égale ainsi Juan Manuel Fangio et peut espérer rattraper Michael Schumacher (septuple champion du...
La pluie est omniprésente durant les premiers essais libres organisés à Austin. Dans ces conditions, les pneumatiques intermédiaires sont principalement utilisés en EL1, avant que...

F1 2015 Direct Live

GP BRÉSIL - Course

Hamilton l'emporte malgré la domination de Verstappen. Raikkonen monte sur le podium
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Vendredi 06 septembre 2013 12h01 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 08 Septembre 2013 : GP D'Italie

Dimanche 08 Septembre 2013 : GP D'Italie
Le F1 circus sera à Monza pour la douzième et ultime manche européenne de la saison. Après une course mythique à Spa où Sebastian Vettel a su se montrer le plus rapide devant Fernando Alonso et Lewis Hamilton, qui pourra sortir son épingle du jeu et remporter la course en Italie ? Réponse dimanche!


En Belgique, les pilotes ont repris le chemin de « l’école », la reprise après un mois de vacances bien mérité. Une course impressionnante avec un Sebastian Vettel intouchable ! Après une séance qualificative bouleversée par la pluie, l’allemand n’a pas été en mesure de s’offrir la pole position. C’est Lewis Hamilton qui s’est montré le plus audicieux dans ses conditions aléatoires. Mais le britannique n’a pas réussi à contenir Sebastian Vettel au premier tour. Une fois sur sa lancée, le triple champion du monde était tout simplement imbattable. Fernando Alonso, qui a terminé deuxième en course, a trouvé la performance nécessaire sur sa voiture pour passer plusieurs pilotes au départ, dont Lewis Hamilton. Le détenteur de la pole position a dû au final se contenter de la troisième marche du podium.

Souvenirs, Souvenirs

L’année dernière souvenez-vous, Lewis Hamilton a remporté sa première course de F1 de la saison à Monza. C’était sans aucun doute l’une des plus belles victoires de la carrière du britannique. Sur le circuit mythique, Hamilton a été intouchable du départ à l’arrivée. Dès l’extinction des feux, le pilote Mclaren a pris un très bel envol et n’a jamais laissé filer sa première place au classement. C’était aussi l’occasion de découvrir le talent d’un jeune pilote. Sergio Perez qui a contre toute attente su monter sur la deuxième marche du podium. Sur la troisième marche, pour le plus grand plaisir des tifosi, Fernando Alonso.

Petit point sur le tracé

Le Grand Prix d’Italie, qui se déroule à « l’Autodromo Nazionale di Monza» sera le deuxième circuit consécutif où la puissance sera reine.
Monza est une course marquante pour Sebastian Vettel : le jeune Allemand y est devenu le plus jeune vainqueur de Grand Prix de l’histoire, près d’un an après avoir remporté la manche de l’édition 2008. Il était alors âgé de 21 ans et 73jours. Fernando Alonso est second, avec un succès décroché à l’âge de 22 ans et26 jours sur le Hungaroring, en 2003.

Environ 75% du tour de Monza est négocié en pleine charge d’accélération, mais il y a de grosses zones de freinage, plaçant de lourdes requêtes sur les freins. A l’approche de la première chicane, les F1 passent de 340 km/h à 80 km/h en seulement 150 mètres !
En plus des lignes droites, le tracé compte plusieurs courbes très rapides. Les pilotes subissent 3.7g dans la Parabolique. Une énergie qui  traverse également les pneus. Les trois zones où les pneus travaillent le plus à Monza sont la première chicane (qui se caractérise par un gros freinage), la Chicane Ascari (avec de rapides changements de direction) et la célèbre Parabolique (un long virage en ouverture générant de grosses forces latérales).

Autodromo di Monza : trois sections en détail

Ligne droite des stands
La ligne droite des stands est une des quatre portions du circuit parcourues à pleine charge. Les vitesses atteintes sur cette ligne droite étant les plus élevées de la saison, il est indispensable d’utiliser les rapports de boîte les plus longs. Le RS27 fonctionne ainsi sur la totalité de sa plage de régimes. Par conséquent, les chutes de régime lors des changements de rapports sont assez importantes ; cela signifie que l’ensemble de la courbe de puissance est mis à l’épreuve, et pas seulement les plus hauts régimes comme on pourrait le penser.
Le grand défi de cette ligne droite consiste à atteindre le limiteur au bon moment. En l’atteignant trop tôt, le pilote est une proie facile pour ses poursuivants. En y parvenant trop tard, la conséquence est la même puisque la vitesse est insuffisante au bout de la ligne droite. Tout ceci est bien moins évident qu’il n’y parait. La moindre erreur dans la sélection des rapports devient critique, d’autant qu’elle se reproduit quatre fois par tour, lors de chaque période de pleine charge…

Variante della Roggia
Bien que les lignes droites de Monza soient souvent au cœur des discussions, les chicanes demandent également une attention toute particulière. Les deux premières se traduisent par de gros freinages, de 300 à moins de 80 km/h, avant d’accélérer de nouveau au-delà de 300 km/h. Les pilotes tentent toujours de couper les chicanes pour raccourcir la distance. Mais en faisant cela, ils ont tendance à passer par dessus les vibreurs. Cela peut faire décoller la voiture, ne serait-ce qu’une fraction de seconde. Le train arrière est alors déchargé et le moteur grimpe brutalement au rupteur. Les ingénieurs jouent également avec les réglages d’overrun pour améliorer la stabilité de l’arrière en phase de freinage. Ce travail est d’autant plus important que les appuis aérodynamiques sont les plus faibles de la saison. En réalité, les chicanes et leurs vibreurs, qui sont franchis en moins de deux secondes, sont généralement responsables des plus grandes pertes de temps si la monoplace est mal réglée.

La Parabolica
Négociée sur le quatrième rapport à près de 180 km/h, la Parabolica est certainement la courbe la plus compliquée du circuit. Le V8 doit délivrer un niveau de couple constant tout au long du rayon, un peu comme dans le dernier virage de Budapest, mais à une vitesse bien plus élevée ! Il s’agit d’une situation relativement inhabituelle et délicate pour un moteur de F1, dans la mesure où la plupart des virages consistent à pointer vers la corde avant d’accélérer.
Les motoristes de Renault devront s’assurer que le RS27 produit exactement le niveau de couple désiré par le pilote jusqu’à la sortie du virage. Il ne peut y avoir de changement soudain, car cela aurait pour effet de déstabiliser la monoplace et de pénaliser le chrono. De même, le pilote doit être très précis avec la pédale de droite, en l’enfonçant au bon niveau pour conserver une voiture stable tout au long de la courbe.


Petit point météo


Quel est le temps prévu à Monza ce week-end ? Du soleil et la chaleur jusqu’à dimanche ! Oui, après une épreuve belge sous le signe de la fraicheur et d’un peu de pluie, les pilotes devraient pouvoir profiter du soleil et de la chaleur ce week-end en Italie. Vendredi sera la journée la plus chaude. Et les pilotes devront se préparer à l’éventualité d’un orage. En effet, même si les risques pour une averse samedi se sont estompés, le doute plane encore sur dimanche. Il se peut que la course se déroule sous la pluie. En effet, on attend un orage sur les coups de 12h ! Mais en Italie, le temps peut vite changer… En tous cas, une course sous la pluie, au temple de la vitesse risque d’être… dangereuse !


Pour tout savoir du GP d’Italie rendez-vous sur le live de Tout-F1


Vendredi 06

Essais libres 1 : 10:00 – 11:30
Essais libres 2 : 14:00 - 15:30

Samedi 07

Essais libres 3 : 11:00 – 12:00
Qualifications : 14:00

Dimanche 08
Course : 14:00
25
Nov

Prochain Grand Prix F1 2018

  ABU DHABI
  Yas Marina
Départ dans
11
Nov

Dernier Grand Prix F1 2018

  BRÉSIL
  São Paulo
 Pôle :
Victoire :
 Lewis Hamilton
Lewis Hamilton
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 10 novembre 2018 17h35
Vendredi 12 octobre 2018 22h00
Vendredi 28 septembre 2018 09h00
x