Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 61 tours, Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel. Le britannique creuse l'écart au championnat avec 40 points d'avance sur...
C'est désormais officiel, le transfert le plus attendu du marché des pilotes a été officialisé. Kimi Raikkonen ne pilotera plus pour la Scuderia Ferrari en...
Lewis Hamilton a remporté la course italienne devant Kimi Raikkonen. Contre toute attente, le pilote Mercedes a réussi à sortir son épingle du jeu en...
Avec les Hyper tendres, Lewis Hamilton s'est montré le plus rapide et a été l'auteur d'un nouveau record.  Le différentiel de performance en faveur des gommes...

F1 2015 Direct Live

GP SINGAPOUR - Course

Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel 
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Vendredi 26 juillet 2013 11h42 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 28 Juillet 2013 : GP de Hongrie !

Dimanche 28 Juillet 2013 : GP de Hongrie !
Le F1 circus sera au Hungaroring pour la dixième manche de la saison. Dernière avant la pause estivale. Après la victoire exceptionnelle de Sebastian Vettel à domicile au Nurburgring devant Kimi Raikkonen et Romain Grosjean qui pourra sortir son épingle du jeu et remportera la course en Hongrie ? Réponse dimanche!


En Allemagne, c’est Lewis Hamilton qui avait marqué les esprits et s’octroyant la pole position au volant de sa Mercedes. Le britannique n’a toutefois pas pu résister en course et c’est Sebastian Vettel qui s’est battu corps et âmes pour obtenir sa première victoire à domicile. L’allemand a su tenir en joue les deux pilotes Lotus, Kimi Raikkonen et Romain Grosjean. Le français a joué le jeu du pilote numéro 2 en étant contraint de laisser sa position à Kimi Raikkonen plus vite que lui.

Souvenirs, Souvenirs

L’année dernière souvenez-vous, durant un grand prix absolument fantastique, Lewis Hamilton s’était une nouvelle fois dans sa carrière, imposé sur les terres hongroises. Après un départ un peu chaotique, Hamilton remporte l’épreuve et transforme la 150e pole position de Mclaren en victoire. Kimi Raikkonen et Romain Grosjean offrent un doublé (deuxième et troisième) à l’équipe Lotus.

Petit point sur le tracé

Le Hungaroring est un circuit permanent réalisé en 1986, mais il est similaire en de nombreux points à des circuits urbains. Il s’agit d’un tracé étroit et sinueux de 14 virages, où la vitesse moyenne avoisine les 180 km/h, en faisant le second circuit le plus lent de la saison après Monaco. A chaque tour, les monoplaces passent même moins de temps à plein régime qu’à Monaco. 10 des 14 virages sont négociés à 155 km/h ou moins. Le circuit n’est pas très utilisé pour d’autres compétitions automobiles durant l’année, ce qui signifie que la surface est souvent «grasse » en début de weekend. Au fur et à mesure que les voitures parcourent la piste, une trajectoire propre émerge et le reste de la piste demeure généralement assez sale avec de nombreux dépôts de gomme en dehors de la ligne idéale. Ce phénomène rend les dépassements encore plus difficiles. Le grand nombre de virages étroits et les importants angles de braquage placés font que les bordures des pneus sont soumises à des pics de température et d’usure. Les pneus peuvent parfois surchauffer de façon plus importante sur un tracé lent et sinueux que sur un tracé rapide et fluide. Les notes techniques pneumatiques : Le Hungaroring requiert des réglages générant de gros appuis, la monoplace ne se trouvant en pleine charge d’accélération que pendant 10 secondes du tour de 4.381 km. Le top 3 de l’an dernier avait opté pour une stratégie à deux arrêts, utilisant cependant leurs allocations pneumatiques de différentes façons. Le top 10 de la grille était parti en tendres, et le plus haut placé des pilotes partis en mediums l’an dernier fur Mark Webber (Red Bull), arrivé 8ème après s’être élancé 11ème. L’écart de performance entre les deux mélanges devrait se trouver ce weekend aux environs de la seconde au tour.

Hungaroring : trois sections en détail

Virage n°2 

En sortant du virage n°1, très serré et négocié en deuxième, les pilotes accélèrent rapidement jusqu’en sixième avant de freiner dans la descente du virage n°2. Il est particulièrement facile de freiner trop tard, de bloquer une roue et de manquer la trajectoire en entrée. De même, il est tentant de remettre les gaz trop tôt, ce qui sera néfaste pour le virage n°3. Cette erreur sera même handicapante sur toute la ligne droite qui suit ! Cette séquence de virages récompense la patience et la précision. Côté moteur, le but est de produire l’exact niveau de couple souhaité par le pilote, aussi bien en overrun qu’à l’accélération.

Virages n°8 et 9

Bien qu’il s’agisse de deux virages à part entière, ils sont inextricablement liés. A la sortie de la chicane, les pilotes accélèrent du 2e au 4e rapport, freinent et rétrogradent en 3e pour rentrer dans le virage n°8. Une petite poussée et il faut remettre la 4e, puis toucher les freins et revenir en 3e pour le virage n°9. Les pilotes doivent être prudents et ne pas se montrer trop gourmands dans le n°8, sous peine de compromettre leur trajectoire pour le virage suivant. En perdant de la vitesse, ils le paieront jusqu’au virage n°11 puisque le n°10 se passe facilement à fond. Le RS27 doit répondre instantanément aux différentes demandes du pilote tout au long de cette section, notamment lorsque les rétrogradages sont immédiatement suivis d’accélérations.

Virage n°14

Pris en troisième, entre 130 et 150 km/h, le dernier virage du circuit se négocie sur plus de deux secondes après le point de braquage. Il est inhabituel, car il ne s’agit pas de pointer la corde comme c’est souvent le cas : freinage, braquage, débraquage et remise des gaz pour la ligne droite. Au lieu de cela, le pilote doit maintenir sa pression sur la pédale tout au long du virage, plus ou moins pour calmer un éventuel survirage. A la fin de la courbe, si tout va bien, le pilote est sur la bonne trajectoire pour attaquer la ligne droite d’arrivée. Le moteur devra répondre correctement dans cet ensemble de conditions relativement inhabituelles. Toute hésitation ou problème de comportement pourra perturber la balance de la monoplace à mi-virage.

Petit point météo

Quel est le temps prévu au Hungaroring ce week-end ? Les prévisions météorologiques sont très clémentes. Trop clémente peut-être… Aujourd’hui le ciel est bleu azur et le soleil est très présent. Il fait déjà 39°C en piste et 29°C dans l’air. Demain le temps devrait être sensiblement identique voire un peu plus chaud alors que dimanche la canicule viendra assommer la concurrence en Hongrie. On prévoit près de 37°C dans l’air. Autant dire que les pilotes seront soumis à rudes épreuves, conditions météorologiques qui devraient convenir à Kimi Raikkonen et sa Lotus…

Pour tout savoir du GP de Hongrie rendez-vous sur Tout-F1…

Vendredi 26
Essais libres 1 : 10:00 – 11:30
Essais libres 2 : 14:00 - 15:30

Samedi 27
Essais libres 3 : 11:00 – 12:00
Qualifications : 14:00

Dimanche 28
Course : 14:00
16
Sep

Grand Prix F1 2018terminé

  SINGAPOUR
  Marina Bay
Résultats
02
Sep

Dernier Grand Prix F1 2018

  ITALIE
  Monza
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 25 août 2018 17h16
Samedi 25 août 2018 17h05
x