Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...
A l'issue des qualifications, Lewis Hamilton réalise le meilleur temps en bouclant un tour très rapide en 1:22.868. Avec sa pénalité moteur, il s'élancera en...
Avec des conditions de piste extrêmes, c’est Lando Norris qui a su tirer son épingle du jeu à la dernière seconde. Carlos Sainz et George...
Valtteri Bottas a signé le meilleur temps des qualifications ce soir à Monza. Le finlandais a devancé son coéquipier Lewis Hamilton et le pilote Red...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Dimanche 20 juin 2021 18h31 | Sabrina Beaudoin

2021 : une édition du GP de France à retenir

2021 : une édition du GP de France à retenir
Max Verstappen s’impose sur une piste prédestinée à Mercedes. Un coup de grâce qui laisse le hollandais rêveur. De son côté, Lewis Hamilton n’est pas en reste. Avec sa seconde position, il marque de précieux points malgré tout.

Après une année off à cause du covid, la Formule 1 a repris ses droits sur la piste française du Var. Au Castellet, le temps était menaçant. La matinée a été pluvieuse et la piste a été lavée. L'heure du départ doit sonner à 15h sur une piste qui s’est finalement asséchée en restant toutefois plus verte que vendredi. Une sorte de « remise à zéro ». Une chose est sûre, les 15 000 fans, autorisés sur le circuit, n'en ont pas perdu une miette.

Une erreur, une opportunité

Les feux passent au vert et les voitures s’élancent. Tous les regards se portent sur Verstappen et Hamilton. Un mano à mano qui débute dès le départ, avec les deux rivaux sur la première ligne. Après un excellent départ, au premier virage, c’est Verstappen qui perd l’avantage. Une petite erreur, une sortie un peu large et Hamilton se faufile. Le septuple champion du monde ne laisse pas passer cette opportunité. La course est longue, 53 tours à couvrir sur un bitume qui dégrade les pneumatiques et avec des conditions plus inconnues que la veille à cause de la pluie qui a lessivé la piste.

Le premier relais est correct pour le leader de la course mais ce dernier ne parvient pas à creuser l’écart sur son principal rival. La Red Bull est très rapide, très performante. Alors qu’Hamilton gère, derrière les dépassements s’enchaînent. Les Mclaren sont particulièrement compétitives et ne font qu’une seule bouchée d’Alonso qui lutte littéralement avec ses gommes mediums. Vettel en profite également. L’allemand avait d’ailleurs réalisé un excellent départ avec son Aston Martin.

Une dégradation rapide

La plupart des pilotes se plaignent d’une dégradation rapide des pneumatiques, surtout avec les gommes mediums. Les Ferrari sont à l’agonie et c’est Leclerc qui ouvre le bal des arrêts aux stands. Le monégasque ressort assez loin au classement. Ricciardo, en grande forme avec sa Mclaren, se jette également dans la voie des stands. L’australien resté un tour de plus en piste, a perdu une position sur le pilote Ferrari rentré plus tôt. L’undercut fonctionne ici. Pourtant, Mercedes choisit de faire rentrer Bottas en premier. Le tour suivant Verstappen s’arrête et Hamilton reste un tour de plus en piste et malgré un excellent arrêt il perd la tête de la course. La pression est alors à son comble. Jamais, depuis son retour au calendrier F1, le Grand Prix de France a été aussi intense. Les deux rivaux sont roues dans roues durant plusieurs tours. Moins d’une seconde entre les deux pilotes. Aucune erreur, ni d’un côté, ni de l’autre. Magique.
Verstappen et Hamilton sont d’accord sur un point, à ce rythme-là, les pneus durs ne tiendront pas jusqu’à la fin de la course.

Un arrêt inattendu

La stratégie a payé aujourd’hui. Alors que Verstappen était en tête de la course, il décide de rentrer au stand pour chausser les médiums et ainsi tenter le tout pour le tout pour remporter la victoire. Celui qui a été privé de 25 points à Baku à cause des pneumatiques, ne voulait pas revivre ça ! L’écart entre lui et Perez, puis Bottas et enfin Hamilton, fond comme neige au soleil. Lorsqu’il fait la jonction avec Hamilton à deux tours de la fin, le pilote Mercedes ne résiste pas. Le britannique a choisi de ne pas changer de pneumatiques et de rester en piste. En fin de course, ses pneus sont finis, il n’a aucune chance de maintenir Verstappen derrière lui, même pour les deux tours restants. Une passe d’arme magique pour le plus grand plaisir des fans.

Des dépassements en folie

Si la victoire n’était pas jouée d’avance, le top 10 non plus n’était pas gagné. Entre la 5e et la 10e place, le suspense était à son comble. Les Aston Martin de Vettel et Stroll sont parvenus à entrer dans le top 10 avec une stratégie décalée, Vettel a été le dernier pilote à changer de pneumatiques. Alonso qui s’est fait doubler à de nombreuses reprises avec les gommes médiums a réussi à sortir son épingle du jeu en décrochant avec les gommes dures la 8e place. Les Mclaren et en particulier Norris, se sont également bien démarqués.

En France, Max Verstappen a brillé et le classement au championnat est d’autant plus intéressant. Le hollandais détient désormais 12 points d’avance sur Hamilton.  Prochaine étape : l’Autriche.
24
Oct

Prochain Grand Prix F1 2021

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Départ dans
10
Oct

Dernier Grand Prix F1 2021

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2021 : Dernières actualités

Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
Dimanche 01 août 2021 17h52
Dimanche 04 juillet 2021 18h08
Dimanche 27 juin 2021 16h27
Samedi 26 juin 2021 16h11
x