Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...
Nouvelle pole position pour Max Verstappen en Hollande. L'enfant du pays réalise un tour incroyable sur le circuit de Zandvoort. Seulement 38 millièmes entre le...
Avec des conditions de piste extrêmes, c’est Lando Norris qui a su tirer son épingle du jeu à la dernière seconde. Carlos Sainz et George...
A l'issue des qualifications, Lewis Hamilton réalise le meilleur temps en bouclant un tour très rapide en 1:22.868. Avec sa pénalité moteur, il s'élancera en...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Jeudi 14 novembre 2013 23h40 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 17 novembre 2013 : GP des Etats-Unis

Dimanche 17 novembre 2013 : GP des Etats-Unis
Le F1 circus sera à Austin, aux Etats-Unis, pour la dix-huitième et avant dernière manche de la saison. Après la suprématie de Sebastian Vettel à Abu Dhabi devant Mark Webber et Nico Rosberg, qui pourra sortir son épingle du jeu et remporter la course sur le tracé d’Austin ? Réponse dimanche!

Souvenez-vous l’année dernière, c’est Lewis Hamilton qui avait réussi à s’offrir la première épreuve au Texas. Le britannique avait mis la pression, tant bien que mal sur Sebastian Vettel pour inscrire son nom au palmarès encore vierge de la course à Austin. Le pilote Red Bull avait tout tenté pour tenir le rythme de la Mclaren mais cette dernière aux commandes du champion du monde 2008 était tout simplement intouchable… Moins d’une seconde sépare Hamilton de Vettel sur la ligne d’arrivée. Derrière, loin derrière, à près de 40 secondes, Fernando Alonso s’est accroché à la troisième place du podium.


Petit point sur le tracé

Comme à Abu Dhabi, Austin est l’un des rares circuits du calendrier à tourner dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Une caractéristique partagée par les tracés de Corée, de Singapour et du Brésil. La surface de la piste d’Austin, achevée l’an dernier, est globalement assez douce. Malgré tout, avec le temps, la surface d’un circuit tend à gagner en abrasivité. Cela se produit lorsque la couche supérieure se dégrade, ce qui expose  les graviers composant la surface. Deux zones sont particulièrement redoutables pour les pneus à Austin. Le virage 1 est une épingle inhabituelle, où le pneu doit fournir une traction maximale, y compris sur un tour d’installation. Le virage 11 est également particulièrement ardu, les pilotes freinant fortement après l’entrée en virage, ce qui crée une distribution des forces inégale au sein du pneumatique. Une bonne adhérence est essentielle pour plonger correctement en courbe. Les monoplaces roulent sur des réglages à appuis moyens et avec des rapports de boîte courts. Une configuration assez similaire à celle utilisée pour l’ex Grand Prix de Turquie (Istanbul), qui a quelques points communs avec le Circuit des Amériques. Le top 3 à l’arrivée l’an dernier (Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Fernando Alonso) avait utilisé une stratégie à un arrêt unique, débutant en pneu medium avant de passer le mélange dur. On avait rapporté un écart d’environ une demi-seconde au tour entre les deux mélanges proposés ; ce devrait être un petit plus élevé cette année.

Circuit of the Americas : trois sections en détail

Virage n°1
Le tracé d’Austin propose un premier virage qui figure parmi les plus excitants de la saison. Lors des 500 mètres qui séparent la pole position de cette courbe, la pilote grimpe à pic jusqu’au point de freinage qui est situé au sommet de la crête. Les rapports de boîte seront étagés pour offrir au pilote une bonne accélération dans la montée, sans perdre en vitesse de pointe. Au sommet de la colline, au moment où le pilote freine pour négocier l’épingle, la charge exercée sur la monoplace est brusquement relâchée, ce qui peut provoquer une forte instabilité si le moteur n’est pas complètement en phase avec les réglages mécaniques de la voiture.

Virages n°2 à 4
Après le premier virage, le pilote monte les rapports jusqu’en septième pour les virages n°2, 3 et 4, qui sont négociés à fond, soit à une vitesse moyenne de 280 km/h. Comme pour Maggots et Becketts à Silverstone, ou les Esses à Suzuka, le pilote doit être très précis sur l’accélérateur pour conserver la vitesse tout au long de la section, plutôt que de freiner et d’accélérer. En retour, le moteur doit être doux en délivrant un niveau de couple constant d’un bout à l’autre. Si le moteur est trop agressif, la monoplace devient instable et ‘mordante’ en entrée de virage, ce qui se traduit par une perte de temps et une usure plus rapide des pneumatiques.

Virages n°11 à 12
Comme à Abu Dhabi et en Corée, la plus longue ligne droite n’est pas celle des stands. À Austin, c’est celle qui relie les virages n°11 et 12. Cette ligne droite mesure 1016 mètres, ce qui signifie que le RS27 passe plus de 13 secondes à pleine charge, avec une vitesse de pointe d’environ 315 km/h pendant 2,5secs.De plus, cette portion étant parcourue dans le sens opposé à la ligne droite des stands, la sélection du septième rapport dépendra de la direction du vent dans la journée. Le choix effectué pour une des deux lignes droites pouvant compromettre la vitesse de pointe dans l’autre, les conditions météo seront surveillées de près lors des essais libres du vendredi.

Petit point météo

Et si la pluie venait mettre son grain de sel dimanche ? Même si le titre est joué, à l’arrière, les équipes se battent pour les places d’honneur ! Et la pluie pourrait tout bouleverser ! Vendredi la journée devrait être ensoleillée mais samedi et dimanche, le ciel sera couvert. Même si les chances de précipitations sont minces, les nuages seront en effet présents sur le tracé…

Pour tout savoir du GP d’Austin rendez-vous sur Tout-F1


Vendredi 15
16h00 – 17h30
20h00 – 21h30

Samedi 16
16h00 – 17h00
19h00 – 20h00

Dimanche 17
20h00
24
Oct

Prochain Grand Prix F1 2021

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Départ dans
10
Oct

Dernier Grand Prix F1 2021

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2021 : Dernières actualités

Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
Dimanche 01 août 2021 17h52
Dimanche 04 juillet 2021 18h08
Dimanche 27 juin 2021 16h27
Samedi 26 juin 2021 16h11
x