Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Lewis Hamilton était sous investigation par la FIA. En effet, lors de la sortie de la safety car, après l'accident de Sebastian Vettel, il y...
Lewis Hamilton était sous investigation par la FIA. En effet, lors de la sortie de la safety car, après l'accident de Sebastian Vettel, il y...
A l’issue de la qualification sur le Hockenheimring, c’est Sebastian Vettel qui décroche la pole position. Valtteri Bottas et Kimi Raikkonen complètent le trio de...
Avant la fin de la Q1, Lewis Hamilton a été contraint à l’abandon. Malgré ses efforts pour ramener la voiture dans les stands, le britannique...

F1 2015 Direct Live

GP ALLEMAGNE - Essai 2

Rappelons que ce matin, Daniel Ricciardo s’est montré le plus rapide d’un souffle devant Lewis Hamilton.Max Verstappen a complété le trio.
ALLEMAGNE • Dimanche 22 juillet 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:33
Pas de changement au classement, 1 Verstappen 2 Hamilton 3 Bottas 4 Vettel 5 Raikkonen 6 Grosjean
16:30
La séance se termine sous le soleil allemand !
16:20
10 minutes...
16:11
Sirotkin sort de la piste !
16:11
Pas de changement au classement toujours Verstappen en tête devant Hamilton et Bottas.
15:59
Plus que 30 minutes dans cette séance
15:48
La plupart des pilotes en piste testent les ultrasoft.
15:41
Bottas 2!
15:40
Hamilton prend la tête avec les ultrasoft. Il a pourtant fait une erreur dans son tour.
15:37
Et nos Français ? Gasly est 9, Grosjean 13 et Ocon 15.
15:34
Il reste 55 minutes.
15:32
Et Ricciardo lui part en tête à tête !
15:30
Il récupère le premier chrono de peu ????
15:29
Vettel repart quant à lui en ultrasoft.
15:25
Il rate d’ailleurs son virage!
15:24
Pneus Medium pour Lewis.
15:24
Les deux pilotes mercedes se placent 2 et 3.
15:22
Petit sortie de piste pour Max !
15:21
Pneus softs pour l’Hollandais !
15:20
Verstappen réalise le meilleur en 1.13.356
15:18
Les Mercedes sortent !
15:17
Après 20 minutes : 1 Vettel 2 Raikkonen 3 Verstappen
15:16
L’écurie Williams réalise de nombreux tests aérodynamiques !
15:03
C’est parti!
15:01
Rappelons que ce matin, Daniel Ricciardo s’est montré le plus rapide d’un souffle devant Lewis Hamilton.Max Verstappen a complété le trio.
13:05
Petite séance : seuls 9 pilotes terminent avec un tour chronométré.
13:02
Cette séance est terminée ! Leclerc reprend la première position devant Ericsson et Sirotkin. Vettel 4.
13:01
Ce sera trop tard pour lui pour faire un tour chronométré.
12:59
Hamilton sort des stands
12:59
Et il part en tête à queue dans le virage!
12:58
Vettel se hisse à la première place.
12:56
Les pilotes sortent des stands les uns après les autres. Il reste 3 minutes.
12:55
Leclerc prend la tête !
12:53
Leclerc et Stroll sortent à leur tour!
12:49
Le public acclame la sortie des stands de Sirotkin!
12:48
Les ponchos sont de mise dans les tribunes !!
12:46
Moins de 15 minutes. La pluie reste la seule vedette de la matinée !
12:34
Plus que 25 minutes et toujours aucun moteur en route.
12:24
La pluie devrait s’inviter pendant une heure, les pilotes ressortiront-ils? Il reste 35 minutes !
12:18
Toujours une pluie intense qui cloue les pilotes aux stands. Mieux vaut ne pas prendre trop de risques avant la séance de qualification dans ces conditions...
12:16
Il pleut de plus en plus fort
12:14
Les pilotes sont tous rentrés aux stands
12:12
Hulkenberg est le premier à realiser un tour chronométré en 1.36.873
12:09
Les pilotes font un tour de repérage puis rentrent aux stands. Il pleut beaucoup.
12:04
Quelques pilotes se sont élancés mais la piste est détrempée.
12:00
C’est parti !
11:59
Il pleut intensément sur le circuit d’Hockenheim !
11:52
A quelques minutes du debut de la 3ème séance d’essais Libres, la pluie a fait son apparition !
16:15
La séance qualification est terminée ! Grille de départ : 1 Vettel 2 Bottas 3 Raikkonen 4 Verstappen 5 Magnussen 6 Grosjean 7 Hulkenberg 8 Sainz 9 Leclerc 10 Perez
16:10
Vettel récupère la pôle!
16:09
Il passe en tête ! Tu
16:08
Bottas attaque!
16:06
Deuxième tentative! Les pilotes ressortent.
16:04
Plus que 5 minutes.
16:03
Verstappen est pour l’i 4 devant Grosjean et Hulkenberg !
16:01
Bottas se glisse entre les deux ferrari
16:01
Vettel améliore ! 1.11.539!
16:00
Raikkonen ouvre le chronomètre : 1.11.880!
15:58
Vettel se lance en premier!
15:58
Le ciel se couvre !
15:57
Q3 ouverte ! 12 minutes avant de connaître la grille de départ du grand prix d’Hockenheim 2018 !
15:51
En tête : Bottas, Verstappen, Raikkonen et Vettel.
15:51
Sont éliminés de cette Q2 : Alonso, Sirotkin, Ericsson, Hamilton et Ricciardo.
15:50
Les pilotes de tête ne ressortent pas.
15:48
Verstappen se classe 2ème.
15:46
2 minutes !
15:42
Ça reprend pour les 7 minutes restantes
15:35
La sortie de piste d’Ericsson a mis beaucoup de graviers sur la piste !
15:33
Drapeau rouge!
15:31
Bottas a pris la tête devant Raikkonen et Vettel
15:27
Le soleil brille de nouveau
15:26
C’est reparti pour 15 minutes !
15:26
Le pilote devrait donc avoir 5 places de pénalité en cas de changement de boîte de vitesse.
15:24
Hamilton est resté au bord de sa monoplace. Il ne devrait pas prendre part à la Q2, problème de boite de vitesse pour le pilote.
15:21
La Q2 debutera dans quelques minutes
15:21
Les éliminés de cette Q1 : Ocon, Gasly, Hartley, Stroll, Vandoorne
15:20
Problème de boite de vitesse pour Hamilton. Il a prévenu à la radio que ça ne fonctionnait plus. 
15:20
Hamilton en panne avec sa monoplace ? Il la pousse sur la piste !
15:18
Le temps est écoulé, les pilotes terminent leur tour lancé
15:16
Raikkonen reprend le lead
15:13
Reste 4 minutes dans cette Q1
15:11
Ricciardo se place 7ème
15:09
Les redbulls sont enfin en piste
15:09
Raikkonen est deuxième
15:08
Vettel se place en tête devant son public
15:08
Les deux RedBull toujours aux stands
15:06
Suivis des deux Mercedes
15:06
Les pilotes Ferrari s’élancent à leur tour
15:05
Rappelons que Ricciardo s'élancera depuis la dernière position après avoir changé plusieurs éléments de son moteur
15:04
Choix ultrasoft pour tous les pilotes en piste
15:02
Sirotkin s’elan En premier, en pneus ultrasoft.
15:00
Drapeau vert! C’est parti.
14:58
Quelques minutes avant le début de la qualification ! Il ne pleut plus et la piste sèche progressivement!
16:51 - Tour 67
TOP 10 : Hamilton – Bottas – Raikkonen – Verstappen – Hulkenberg – Grosjean – Perez – Ocon – Ericsson – Hartley.
16:46 - Tour 60
Lewis Hamilton remporte la folle course allemande. Il devance Valtteri Bottas et Kimi Raikkonen. 
16:36 - Tour 60
Hamilton en profite pour signer le meilleur temps! 
16:33 - Tour 57
Il reste 10 tours, la safety Car rentre. Nouveau départ. 
16:27 - Tour 54
TOP 10 : Hamilton – Bottas – Raikkonen -  Verstappen – Hulkenberg – Perez – Ocon – Ericsson – Grosjean - Sainz
16:24 - Tour 51
C'est l'abandon pour le leader de la course ! Vettel glisse et tape le mur de pneus
16:21 - Tour 51
C'est du tout terrain ! Perez part à la faute mais repart. La pluie ne devrait pas durer longtemps. Personne ne rentre. 
16:16 - Tour 45
Gasly sort. Les pneus intermédiaires n'ont aucun grip
16:12 - Tour 45
Il commence à pleuvoir à l’épingle. Alonso, Leclerc et Gasly ont chaussé les intermédiaires.
16:10 - Tour 42
Il pleut à l'épingle ! 
16:09 - Tour 42
Hamilton observe sont arrêt et ressort en ultra soft. Il ressort en 5e position à 12 secondes de Verstappen. 
16:05 - Tour 39
Raikkonen a eu ordre de laisser passer Vettel. Il obéit. Vettel prend la tête
16:04 - Tour 34
TOP 10 : Raikkonen - Vettel - Hamilton - Bottas - Verstappen - Magnussen - Hulkenberg - Grosjean - PErez - Sainz
15:59 - Tour 34
Ferrari prévoit de la pluie dans quelques minutes
15:59 - Tour 34
Vandoorne abandonne 
15:55 - Tour 32
Nouveau passage par les stands pour Alonso 
15:51 - Tour 28
Ricciardo est à l'arrêt à l'entrée du stadium. un souci moteur visiblement. Pas de chance pour l'australien qui était remonté de la 20e place à la 6e. 
15:50 - Tour 28
Bottas s'arrête à son tour. 
15:46 - Tour 25
Vettel passe par les stands et ressort devant Hamilton 
15:44 - Tour 24
Problème sur le pneu avant droit de Perez, il a perdu du temps dans les stands du coup. Il est 14e.
15:44 - Tour 24
Problème sur le pneu avant droit de Perez, il a perdu du temps dans les stands du coup. Il est 14e.
15:38 - Tour 19
Ricciardo entre dans les points
15:33 - Tour 14
Alonso tente un dépassement sur Leclerc mais ça ne passe pas.
15:32 - Tour 14
Raikkonen au stand, il repart devant Hamilton et va pouvoir freiner sa remontée
15:27 - Tour 10
Hamilton passe Hulkenberg et remonte à la 6e place
15:27 - Tour 10
TOP 10 : Vettel – Bottas – Raikkonen – Verstappen – Magnussen – Hulkenberg – Hamilton – Perez – Grosjean – Sainz
15:24 - Tour 8
Hamilton est déjà 7e après avoir doublé Grosjean et Perez
15:22 - Tour 7
Grosjean semble avoir un problème, il fait quelques erreurs qui lui fait perdre du temps
15:21 - Tour 5
Hamilton passe Sainz, il est 9e et Ricciardo passe Sirotkin, il est 15e
15:20
Ricciardo dépasse Stroll, il est 16e
15:19 - Tour 5
Il double Leclerc et est maintenant 10!
15:16 - Tour 3
Hamilton remonte quant à lui à la 12 eme place !
15:16 - Tour 3
1.6 entre les deux premiers ! Meilleur tour en course pour Vettel.
15:14 - Tour 1
C’est parti ! Très bon départ de Vettel devant Bottas et Raikkonen
15:11
Sur la grille, les 10 premiers sont en ultra soft, tout comme Ocon. Alonso, Sirotkin, Ericsson, Hamilton, Hartley, Stroll, Vandoorne, et Gasly en soft. Ricciardo est le seul en medium.
15:07
Grille : Vettel – Bottas – Raikkonen – Verstappen – Magnussen – Grosjean – Hulkenberg – Sainz – Leclerc – Perez – Alonso – Sirotkin – Ericsson – Hamilton – Ocon – Hartley – Stroll – Vandoorne – Ricciardo – Gasly
15:02
Hartley également mais il a opté pour un moteur qui avait déjà une course au compteur alors que le français a opté pour du neuf.
15:02
Notons que Gasly a changé son moteur et s’élancera depuis la dernière position sur la grille.


Jeudi 09 mai 2013 20h34 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 12 mai 2013 : GP d'Espagne

Dimanche 12 mai 2013 : GP d'Espagne
Le F1 circus sera à Barcelone pour la cinquième manche de la saison. Après la belle victoire de Sebastian Vettel devant les deux Lotus de Kimi Raikkonen et Romain Grosjean au terme d’une course riche en rebondissements, qui pourra sortir son épingle du jeu et remportera la course en Espagne ? Réponse dimanche!



A Bahreïn, tout était mis en œuvre pour vivre un grand moment. Les années se suivent et se ressemblent et le podium 2013 était la copie conforme du podium 2012. Les pneumatiques ont encore une fois été


Souvenirs, Souvenirs

L’année dernière souvenez-vous, Pastor Maldonado a obtenu sa première victoire en F1 avec une voiture mythique, une Williams-Renault ! Fernando Alonso avait réalisé la belle opération en s'installant sur la deuxième marche du podium. Kimi Raikkonen a terminé troisième.


Petit point sur le tracé

Barcelone sera le premier circuit à recevoir la Formule 1 en Europe. Le Grand Prix d’Espagne se déroule sur le circuit de Catalogne depuis 1991, à Montmelo plus exactement. Le tracé se situe à quelques kilomètres de Barcelone. La piste est également utilisée pour réaliser de très nombreux essais ainsi, les pilotes connaissent le circuit du bout des doigts. Barcelone est un circuit rapide, fluide et technique –très exigeant avec les pneus. Les températures y sont élevées et la surface de la piste est raisonnablement abrasive. Ce sont cependant, plus que tout, les importantes charges d’énergie latérales qui dictent exactement à quel point les enveloppes se dégradent. Trois arrêts sont attendus, comme l’an dernier. Le tracé de 4.655 km propose 16 virages (majoritairement des droits), et place l’accent sur les pneus de gauche, qui assurent l’essentiel du travail. L’an dernier, les durs et les tendres avaient été proposés. Cette saison, les mélanges sont globalement plus tendres que leurs équivalents 2012, et le medium 2013 correspond presque au tendre de l’an dernier. Le top 5 avait adopté une stratégie à trois arrêts lors du dernier Grand Prix d’Espagne, prenant le départ en tendres. Le mieux classé des pilotes en deux arrêts était arrivé huitième, après avoir pris le départ en dernière position. La clé pour un tour rapide à Barcelone réside dans la découverte du bon compromis entre grip aérodynamique et grip mécanique. La majorité des équipes aligne un réglage rigide à l’avant pour favoriser l’entrée en courbe, mais privilégie la douceur à l’arrière pour gagner de la traction. Les changements de direction du vent sont une variable significative à Barcelone. Ils ont un impact important sur l’équilibre de la monoplace et pour les réglages, notamment dans le premier virage. Neuf des dix dernières courses disputées sur cette piste ont été remportées depuis la pole position. L’an dernier ne fit pas exception. Les qualifications seront donc cruciales, ce qui signifie que l’utilisation d’un train additionnel pour les essais libres sera déterminante pour finaliser des réglages idéaux.

Barcelone : trois sections en détail
Virages 1 à 3
Le premier virage marque la fin d’une ligne droite d’un kilomètre de long, où les vitesses atteignent 300 km/h. La monoplace et le moteur sont donc soumis à une importante décélération, puisque le pilote réduit sa vitesse de moitié pour aborder cette courbe à environ 140 km/h. Au milieu du virage n°1, les pilotes recommencent à accélérer dans les virages n°2 et 3, qui portent aussi le nom de Renault. Comme le tracé est alors en montée, la monoplace a tendance à être soudainement survireuse. Le moindre temps de réponse du moteur ou un pic de couple vont amplifier ce phénomène, qui est par ailleurs destructeur pour les pneumatiques puisque la voiture glisse latéralement.

Virage 10
La piste descend à la sortie du virage n°9. La zone de freinage pour le n°10 est la plus sévère du circuit, car les voitures passent de 300 à 70 km/h. Pour assurer la meilleure stabilité, les motoristes travaillent particulièrement sur les réglages de l’overrun, afin de délivrer un frein moteur neutre quand le pilote lâche l’accélérateur. En parallèle, les ingénieurs essaient de rendre les rétrogradages aussi doux que possible afin de lisser la courbe de couple délivré lors des changements de rapports. Des rétrogradages doux et un bon niveau d’overrun donneront une meilleure balance, en évitant le blocage des roues et l’usure des pneus. A la fin du virage, le pilote est en première, mais il doit réaccélérer pour s’attaquer à la montée qui suit. Les contraintes engendrées conduisent souvent les ingénieurs à programmer les cartographies de pédales autour des caractéristiques de ce virage.

Virages 14 à 16
La chicane est très lente et nécessite à nouveau de délivrer le bon niveau de couple, non seulement à l’entrée, mais aussi au milieu de la chicane. En fait, le pilote donne juste un petit coup d’accélérateur entre l’entrée et la sortie, au moment du changement de direction. Même si cela ne dure qu’une milliseconde, cette action est primordiale pour maintenir la balance de la monoplace, minimiser le patinage et finalement gagner du temps. Quand la voiture sort de la chicane, la motricité est très importante, car la vitesse est conservée dans le virage n°16. Le pilote accélère ensuite à fond et utilise le KERS dans la ligne droite des stands.



Petit point météo

Quel est le temps prévu pour Barcelone ce week-end ? Il devrait faire beau tout le week-end. De la pluie pourrait peut-être faire son apparition dans la soirée du vendredi mais normalement la pluie ne devrait pas bouleverser les festivités.



Pour tout savoir du GP d’Espagne rendez-vous sur Tout-F1

Vendredi 10

Essais libres 1 : 10:00 - 11:30
Essais libres 2 : 14:00 - 15:30

Samedi 11

Essais libres 3 : 11:00 - 12:00
Qualifications : 14:00

Dimanche 12

Course : 14:00
22
Juil

Grand Prix F1 2018terminé

  ALLEMAGNE
  Hockenheim
Résultats
08
Juil

Dernier Grand Prix F1 2018

  GRANDE-BRETAGNE
  Silverstone
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 21 juillet 2018 23h56
x