Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
C'est une véritable fiction que la F1 nous a proposé à Abu Dhabi. Alors qu'il partait en pole position, Verstappen rate son départ et laisse...
Max Verstappen, auteur d'un excellent départ, a dominé la course au Mexique. Le leader du championnat creuse l'écart sur Lewis Hamilton qui termine deuxième. Le...
A l'issue des qualifications au Mexique, c'est finalement Valtteri Bottas qui a réussi à sortir son épingle du jeu et à décrocher la pole position...
Lewis Hamilton remporte la course épique à Jeddah devant Max Verstappen et Valtteri Bottas.  Les deux pilotes rivaux pour le titre 2021, sont à égalité pour...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Lundi 11 juin 2012 14h51 | Sabrina Beaudoin

Hamilton, le septième vainqueur de la saison, en sept courses…

Hamilton, le septième vainqueur de la saison, en sept courses…


 



C’est en utilisant une stratégie sprint à deux arrêts que le pilote McLaren Lewis Hamilton est devenu le septième vainqueur de Grand Prix cette saison en autant de courses. Dépassant en piste la Red Bull de Sebastian Vettel et la Ferrari de Fernando Alonso dans les huit dernières boucles, Hamilton s’impose de façon spectaculaire avec 2.5 sec d’avance et mène désormais le championnat du monde des pilotes avec deux unités d’avance. Il s’agit du sixième changement de leader en sept courses.



 



Romain Grosjean (Lotus) signe le meilleur résultat de sa carrière avec la seconde position, après avoir bien fait fonctionner sa stratégie à un arrêt. Vettel passant aux stands à seulement sept boucles de l’arrivée, et Alonso chutant dans la hiérarchie en dépit du fait de se trouver sur la même stratégie que Grosjean, c’est la Sauber de Sergio Perez qui tire les marrons du feu en récoltant son second podium de la saison. Le Mexicain avait cependant adopté une approche différente de celle de Grosjean, qui avait pris le départ avec les super tendres avant de chausser les tendres. Le top 4 se tient dans seulement sept secondes à l’arrivée, illustrant la proximité du plateau cette saison.



 



 



Parti second sur la grille, Hamilton a pris l’avantage de façon cruciale sur le poleman Vettel au 17ème passage, après son arrêt aux stands, en dépit du fait que la Red Bull se soit arrêtée un tour plus tôt.





Hamilton fut cependant passé de la même façon par Alonso. Des changements dans le top 3qui soulignaient l’importance de la stratégie aux stands. Après avoir dépassé le pilote Ferrari, Hamilton observa son dernier arrêt en tant que leader, chaussant de nouveau les tendres avec 20 tours à parcourir. Ressortant 3èmedes stands, il se trouvait alors au début d’un final d’exception.



 



Les conditions furent bien plus chaudes pour la course que durant le reste du week-end, la température de piste dépassant les 40°C (par 27°C dans l’air). Les équipes partirent ainsi avec des informations limitées sur le comportement des pneus par ces températures ; un facteur renforcé par le fait que la course de l’an dernier se déroula par des conditions extrêmement pluvieuses.





Les températures dans l’air et en piste restèrent stables avec l’allègement des réservoirs de carburant, ajoutant là un nouveau paramètre stratégique à prendre en compte. De façon assez rare pour être notée, aucune voiture de sécurité n’intervint durant la course cette année.



 



Tous les pilotes prirent le départ en pneus super tendres, à l’exception de Jenson Button(McLaren), Kimi Raikkonen (Lotus), Nico Hulkenberg (Force India), Sergio Perez(Sauber), Pastor Maldonado (Williams) et Pedro de la Rosa (HRT). Räikkönen fut l’auteur du relai le plus long en super tendres, bouclant 30 tours avec ceux-ci, tandis qu’Alonso parvenait à faire durer son train de tendres pendant 51passages.





Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, détaille :«La course ne pouvait être que divertissante avec trois Champions du Monde sur les trois premières positions de la grille. En fin de course, on vit Lewis Hamilton bénéficier de la vitesse supérieure d’une stratégie à deux arrêts pour prendre le dessus sur ses rivaux. Félicitations particulières à notre ex-pilote d’essais Romain Grosjean, qui arrive derrière à seulement 2.5 sec avec une stratégie à un arrêt, et à Sergio Perez, auteur d’une nouvelle solide performance, et démontrant une nouvelle fois sa parfaite compréhension des pneus. Le résultat est l’un des podiums les plus jeunes vus en F1, illustrant le fait que le sport est entre de bonnes mains. Par des conditions plus chaudes et sans voiture de sécurité, la dégradation fut peut-être un petit peu supérieure à ce que l’on attendait, ce qui amena Alonso et Vettel à perdre de la performance pneumatique en fin de course, après de très longs relais. Avec plusieurs stratégies différentes en jeu et les leaders se rejoignant en fin de course, on ne pouvait espérer un final plus palpitant ».



Source : Communiqué Pirelli


20
Mars

Prochain Grand Prix F1 2022

  BAHREIN
  Sakhir
Départ dans
12
Déc

Dernier Grand Prix F1 2021

  ABU DHABI
  Yas Marina
 Pôle :
Victoire :
 Max Verstappen
Max Verstappen
 

F1 2022 : Dernières actualités

Samedi 04 décembre 2021 19h03
Dimanche 14 novembre 2021 19h58
Dimanche 24 octobre 2021 22h44
Dimanche 24 octobre 2021 00h04
Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
x