Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...
A l'issue de la course italienne, les commissaires se sont entretenus avec les deux pilotes Max Verstappen et Lewis Hamilton.  Tous les deux ont été impliqué...
La seconde course sprint de la saison s'est disputée sur le circuit de Monza en Italie. Valtteri Bottas, vainqueur de l'épreuve, devra laisser sa pole...
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Vendredi 07 juin 2013 01h40 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 9 Juin 2013 : GP du Canada !

Dimanche 9 Juin 2013 : GP du Canada !
Le F1 circus sera à Montréal sur l’île Notre Dame pour la septième manche de la saison. Après la victoire parfaite de Nico Rosberg au terme d’une course folle, la seconde position de Sebastian Vettel aux côtés de Mark Webber, qui pourra sortir son épingle du jeu et remportera la course à Montréal ? Réponse dimanche!



A Monaco, Nico Rosberg était totalement invincible. L’allemand a su déjouer tous les mauvais coups du sort : les voitures de sécurité, le drapeau rouge… Personne ne pouvait mettre en doute la suprématie de Nico Rosberg. Auteur de la pole position, l’allemand a su gérer sa position en tête de la course et remporte ainsi sa première course de la saison. Bel exploit pour le fils de Keke Rosberg qui s’offre la victoire monégasque 30 ans après son père. Derrière, Sebastian Vettel et Mark Webber ont profité de la voiture de sécurité pour gagner une position sur Lewis Hamilton.



Souvenirs, Souvenirs

L’année dernière souvenez-vous, la course avait été remportée par un septième vainqueur différent en sept courses. Lewis Hamilton s'offre le Canada devant Romain Grosjean et Sergio Perez ! C'est sur un final exceptionnel que le britannique remporte l'épreuve. Le pilote Mclaren a su ravitailler au bon moment alors que ses rivaux, Alonso et Vettel sont restés en piste. Une erreur qui leur coûte le podium.


Petit point sur le tracé

Avec Singapour, la Corée et Monaco, le Canada représente une chance d’entrée en piste de la voiture de sécurité très importante. C’est l’une des raisons pour lesquelles une stratégie flexible paie souvent ici. Une voiture de sécurité peut totalement changer la physionomie d’une course et si cela ne fut pas le cas il y a deux semaines à Monaco, les opportunités de dépassement sont plus nombreuses au Canada. Le vainqueur de l’an dernier (Lewis Hamilton) s’est arrêté à deux reprises, tandis que le second et le troisième n’ont observé qu’un unique arrêt. Les stratégies du top 10 furent vraiment équilibrées : 5 se sont arrêtés deux fois, 5 autres une fois ! Le choix de pneus de l’an dernier était différent, avec les tendres et les supertendres. Sur un circuit non permanent très peu utilisé durant l’année, il existe des risques de graining. Cela se produit lorsqu’un pneu froid qui n’est pas à température glisse excessivement contre la surface de la piste au lieu de trouver de l’adhérence, causant de l’usure inhabituelle sur la bande de roulement. Ce phénomène est particulièrement observé en début de weekend, lorsque la piste est la plus glissante, sans dépôt de gomme.

L’une des raisons pour laquelle le Canada est si exigeant avec les pneus réside dans le fait que les monoplaces roulent avec des appuis faibles pour maximiser la vitesse dans les lignes droites. Cela signifie que les pneus font tout le travail lorsqu’il faut aborder les virages, plaçant l’accent sur le grip mécanique et non le grip aéro. Les pneus arrière sont particulièrement mis à l’épreuve à Montréal, en raison des demandes de traction importantes à la sortie de l’épingle et des virages lents. Il est très facile de subir du patinage en sortie en poussant trop vite l’accélérateur, et d’accentuer ainsi l’usure. La piste est également assez bosselée, provoquant du patinage sur le train arrière. Comme pour encore plus punir les pneus, le Canada dispose de vibreurs importants ; une caractéristique bien connue du circuit. Les vibreurs canadiens sont élevés et agressifs, les monoplaces entrant en contact avec eux à environ 130 km/h dans le dernier virage, près du fameux « Mur des Champions » que personne ne souhaite embrasser…

Circuit Gilles-Villeneuve : trois sections en détail

La ligne droite des stands et le virage n°1
Le tour commence par la courte ligne droite des stands, au bout de laquelle la vitesse dépasse les 300 km/h. Ensuite les pilotes rétrogradent en troisième pour aborder une courbe à gauche négociée à environ 120 km/h. Le ‘T1’ marque le début d’un virage au profil de cuillère, qui nécessite une réponse douce et progressive du moteur. Les moteurs tournent à environ 11 000 tr/min pendant cinq secondes dans ce virage : il s’agit de la plus longue période à bas régime constant sur ce circuit.

L’épingle
Les monoplaces ralentissent à 58 km/h pour passer l’épingle avant d’attaquer le Droit du Casino. Les cartographies seront adaptées pour donner un maximum de motricité à l’entrée de l’épingle, mais aussi pour optimiser le temps de réponse en sortie, dans la mesure où ce virage débouche sur la plus longue ligne droite du circuit (1 064 m). Pour obtenir la meilleure accélération dans la ligne droite, les rapports de boîte de vitesses seront soigneusement choisis. La vitesse et la direction du vent doivent être pris en compte. Avec le vent de face, les ingénieurs opteront pour des rapports plus courts, et vice-versa. Les motoristes seront également attentifs à la consommation en cas de vent fort. Si le vent est contraire, le temps passé au limiteur à la fin de la ligne droite est plus court, ce qui signifie que la consommation est plus importante.

Le ‘Mur des Champions’
Les pilotes montent les rapports pour atteindre les 320 km/h en qualifications. Ils freinent ensuite pour le virage n°13, également connu sous le nom de ‘Mur des Champions’. La stabilité est la clé pour bien passer cette chicane et les pilotes utilisent aussi bien le frein moteur que la pédale de gauche. Cela soumet les composants internes et les circuits de fluides à de fortes contraintes. Quand le pilote entre dans le virage, il reprend aussitôt les gaz pour aborder la ligne droite des stands. Les cartographies de pédale et d’accélérateur doivent donc délivrer le niveau exact de puissance au moment nécessaire. Trop de ‘poussée’ enverra la voiture dans le mur, et pas assez compromettra l’accélération dans la ligne droite.


Petit point météo

Quel est le temps prévu pour Montréal ce week-end ? Le soleil ne devrait pas être beaucoup de la partie ! La pluie va s’inviter et pas qu’un peu ! En effet, dès demain pour l’ouverture des festivités, les prévisions météorologiques sont plutôt médiocres. On prévoit de la pluie toute la journée ! Samedi, le ciel sera toujours chargé et les températures seront basses. La pluie ne devrait pas trop interférer durant les qualifications… Quoique… Dimanche, ça semble certain. Ce sera sur une piste humide que les pilotes frôleront le  « mur des champions » !Des averses sont attendues tout au long de la journée et il ne fera pas très chaud ! Il n’y a pas à dire, la météo va jouer son rôle et risque de nous offrir comme à son habitude un très bon GP du Canada !


Pour tout savoir du GP du Canada rendez-vous sur Tout-F1


Vendredi 07

Essais libres 1 : 16:00 – 17:30
Essais libres 2 : 20:00 - 21:30


Samedi 08

Essais libres 3 : 16:00 – 17:00
Qualifications : 19:00


Dimanche 09

Course : 20:00
24
Oct

Prochain Grand Prix F1 2021

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Départ dans
10
Oct

Dernier Grand Prix F1 2021

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2021 : Dernières actualités

Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
Dimanche 01 août 2021 17h52
Dimanche 04 juillet 2021 18h08
Dimanche 27 juin 2021 16h27
Samedi 26 juin 2021 16h11
x