Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 61 tours, Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel. Le britannique creuse l'écart au championnat avec 40 points d'avance sur...
Kimi Raikkonen n’a pas réalisé la qualification du siècle. Il se hisse au 5e rang, loin derrière les autres. Mais sa position sur la grille...
Kimi Raikkonen n’a pas pu rivaliser avec les autres pilotes pour la pole position. Le finlandais s'était montré très rapide en Q1 et Q2. Mais...
Lewis Hamilton s'offre la pole position à Singapour. Le pilote britannique a su briller sur le serpent de lumières en sortant un tour incroyable. Derrière...

F1 2015 Direct Live

GP SINGAPOUR - Course

Lewis Hamilton remporte la course devant Max Verstappen et Sebastian Vettel 
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Jeudi 18 avril 2013 12h47 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 21 Avril 2013 : GP de Bahreïn !

Dimanche  21 Avril 2013 : GP de Bahreïn !
Le F1 circus débarque à Bahreïn quelques jours seulement après le GP de Chine. Après l’Australie, la Malaisie et la Chine, c’est une course forte qui attend les passionnés. Kimi Raikkonen, Sebastian Vettel et Fernando Alonso sont les trois premiers vainqueurs de la saison. Qui sera le quatrième ? Qui parviendra à déjouer la dégradation des pneus Pirelli en s’offrant la première marche du podium ? Sur une piste où le sable est souvent l’invité surprise, qui sera l'homme fort cette année pour décrocher cette quatrième victoire de la saison? Réponse dimanche!



Cette année, les conflits politiques ne devraient pas être à l’ordre du jour. Selon certains amis journalistes sur place, la capitale est calme et il n’y a pas l’ombre d’une manifestation… En 2011, la FIA avait choisi de ne plus aller à Bahreïn à cause des soucis internes dans le royaume. L’année dernière, les manifestations étaient encore présentes mais Bernie Ecclestone n’avait pas souhaité retirer la course. Tout s’était bien passé.


Souvenez-vous l’année dernière


La saison 2012 avait été riche en émotions et en rebondissements. Le GP de Bahreïn avait été la révélation pour Sebastian Vettel. C’est sur le circuit de Sakhir que l’allemand avait décroché son premier trophée de la saison. Après un début de saison médiocre, le pilote Red Bull avait réussi à sortir son épingle du jeu en remportant l’épreuve. Le moteur Renault avait été le grand gagnant du week-end. Kimi Raikkonen et Romain Grosjean s’étaient appropriés le podium aux côtés de Vettel, trois moteurs Renault Sport aux trois premières places.


Petit point sur le tracé

C’est un tracé de 6,299km de long. La longue ligne droite n’a pas bougé, toujours 1090 mètres pour s’élancer et permettre également aux pilotes de trouver un peu de répit. Ce tracé est assez dur pour les freins. La principale crainte outre la chaleur exceptionnelle demeure la présence du sable transporté par le vent. Le deuxième virage est assez difficile à prendre. L’approche de cette courbe dépendra non seulement de l’usure des pneumatiques mais aussi du niveau de grip en piste. C’est aussi le pêché mignon des ailerons car, lors du premier tour, là où la bataille fait rage, les accrochages sont nombreux. Gros freinage au niveau de la courbe 18. Ce virage est gauche est sensible pour les freins. C’est un endroit délicat car les pilotes peuvent aussi souffrir du vent sur ce secteur. Bahreïn est le circuit le plus exigeant de l’année en termes de forces longitudinales traversant les pneus, notamment dans les freinages des virages 1 et 14. La traction est cruciale dans le virage 10. Le freinage est une caractéristique-clé sur le Circuit International de Bahreïn. Au premier virage, les monoplaces décélèrent de 315 km/h à 65 km/h, en trois secondes. Cela place une force d’environ 4.5g sur les pneus. Les charges latérales d’énergie sont moyennes et atteignent un point culminant dans le virage 12. L’an dernier, le medium et le tendre avaient été choisis. Les mélanges de cette année étant plus tendres que leurs équivalents de 2012, le pneu dur 2013 est similaire au medium 2012. Le top 5 à l’arrivée avait choisi une stratégie à 3 arrêts pour le Grand Prix l’an dernier, tous prenant le départ en tendres. Malgré tout, leur utilisation des gommes fut assez différente. Le meilleur des pilotes en deux arrêts avait terminé à la sixième place.


Sakhir : trois sections en détail

Virages 1 et 2
Le premier virage est très serré, puisque le pilote freine à 330 km/h pour tomber à environ 60km/h. L’objectif sera alors de délivrer une dose de frein moteur satisfaisante pour caler l’arrière de la monoplace sans trop la ‘pousser’ dans la mesure où le pilote a besoin d’une voiture stable dans la phase de freinage puis capable de virer correctement. Les ingénieurs s’y emploieront en optimisant la cartographie moteur.

Virages 11 et 12
Après une sortie assez lente du virage 11, la piste grimpe jusqu’au virage 12. En plus de changer rapidement de direction, la voiture est donc en montée. Cela met le circuit d’huile sous pression, puisque l’huile passe d’un côté à l’autre du réservoir très rapidement, tout en étant plaqué contre le fond dans la côte. Pour éviter un défaut d’alimentation, qui provoquerait un déjaugeage des pompes, les ingénieurs devront vérifier les niveaux minimaux à embarquer lors des essais.

Virages 14 et 15
Le pilote doit sortir du virage 14 bien à droite pour éviter le dévers à l’entrée du virage 15. En sortant large, il compromettrait son accélération dans la ligne droite qui suit. Avoir les bons rapports de boîte est particulièrement utile dans ce cas, mais trouver le bon compromis n’est jamais facile sur un circuit présentant une telle variété de virages abordés à différentes vitesses. Il en va de même pour les réglages du moteur, plus particulièrement en ce qui concerne les niveaux de carburant et l’utilisation de KERS et de DRS.

Notes techniques pneumatiques
La surface de l’asphalte, réalisée avec 60 000 tonnes de granit importé d’Angleterre, offre une bonne adhérence quand elle est propre et impose un niveau d’abrasivité moyen. La durée de vie attendue du mélange dur, en termes d’usure, devrait être de 15 à 17 tours, tandis que le medium devrait être à son avantage dans une fourchette de 13 à 15 tours. Le premier virage est particulièrement critique. Il est important de bien négocier la sortie pour tirer le meilleur parti du gauche suivant et obtenir une bonne vitesse dans la ligne droite, en évitant le patinage et une usure pneumatique excessive. De nombreuses positions s’y gagnent ou s’y perdent.


Petit point météo

Selon toute vraisemblance, il devrait faire très beau à Bahreïn ce week-end. Vendredi, Samedi et Dimanche, le soleil devrait être présent sur le circuit et accompagner les pilotes pour cette quatrième manche de la saison. On prévoit plus de 30°C pour les trois jours de compétition. Quelques nuages devraient venir rafraîchir le ciel. Le vent pourrait par contre poser problème, comme souvent sur ce tracé et mettre beaucoup de sable en piste et ainsi être une contrainte supplémentaire pour les pilotes et les motoristes…


Pour tout savoir du GP de Bahreïn rendez-vous sur Tout-F1

Vendredi 19

Essais libres 1 : 09:00 - 10:30
Essais libres 2 : :11:00 - 12:30


Samedi 20


Essais libres 3 : 10:00 - 11:00
Qualifications : 13:00


Dimanche 21


Course : 14:00
30
Sep

Prochain Grand Prix F1 2018

  RUSSIE
  Sotchi
Départ dans
16
Sep

Dernier Grand Prix F1 2018

  SINGAPOUR
  Marina Bay
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 25 août 2018 17h16
Samedi 25 août 2018 17h05
x