Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 71 tours incroyables c'est finalement Lewis Hamilton qui l'emporte. Max Verstappen a dominé durant toute la course mais s'est accroché avec Esteban Ocon et...
Après 56 tours fortement disputés, c'est finalement Kimi Raikkonen, auteur d'un départ parfait, qui s'est imposé à Austin. Le pilote Ferrari décroche sa première victoire...
Daniel Ricciardo et Esteban Ocon écoperont d'une pénalité sur la grille du Brésil ce week-end.  Daniel Ricciardo dû à l'installation d'un nouveau moteur et Esteban Ocon...
Lewis Hamilton s’offre une nouvelle pole position. C’est la 9e cette saison.  Les écarts entre les trois hommes de tête étaient très serrés car Hamilton...

F1 2015 Direct Live

GP BRÉSIL - Course

Hamilton l'emporte malgré la domination de Verstappen. Raikkonen monte sur le podium
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Jeudi 14 mars 2013 12h57 | Sabrina Beaudoin

Dimanche 17 Mars 2013 : GP d’Australie !

Dimanche 17 Mars 2013 : GP d’Australie !

Ça y est ! La saison 2013 va enfin débuter. La Formule 1 va reprendre ses droits… Les pilotes sont arrivés en Australie où le froid européen est oublié par le grand soleil australien… Les pilotes seront sur la grille du circuit d’Albert Park à Melbourne pour la première course de l’année ! De nouvelles têtes seront en piste, de grands retours seront réalisés, des nouvelles chances accordées. Cette saison tout est permis… Alors il n’y a plus qu’à ! Qui marquera les esprits et remportera l’épreuve d’ouverture de la saison ? Réponse dimanche!



 



Le F1 Circus sera à Melbourne pour la première manche officielle de la saison. Cette année, les essais hivernaux ont été moins concluants que d’accoutumée. En effet, les très basses températures et la pluie n’ont pas permis aux pilotes de récolter les données nécessaires pour se faire une idée de la performance de leurs nouvelles machines. Une chose est sûre, les pilotes ont pu rouler sur le mouillé, chose qu’ils n’ont pas souvent l’occasion de faire …  Des datas importantes ont été recueillis dans ces conditions mais sur le sec… ce n’est pas le même refrain. Impossible de savoir qui se détache réellement du lot même si, ce serait sans surprise de revoir les têtes d’affiche comme Red Bull, Mclaren et Ferrari aux avant-postes. Il faudra néanmoins se méfier de l’équipe Lotus qui malgré quelques problèmes de fiabilités s’est montrée rapide. Mercedes aussi pourrait jouer les trouble-fêtes. Notamment avec Hamilton qui semble plus déterminé que jamais à remonter l’écurie vers le haut… Car cette année, outre les nouvelles machines, il y a surtout du changement au niveau des pilotes. Hamilton quitte Mclaren pour Mercedes, le britannique sera remplacé par Perez. Chez Sauber c’est le changement complet, deux pilotes nouveaux, un plus connu que l’autre, Hulkenberg rejoint les rangs de l’équipe suisse aux côtés de Gutierrez. Chez Williams exit Senna, le team a promu le troisième pilote Bottas en tant que titulaire. Pic est monté d’un cran en signant avec Caterham. Chez Force India on recycle les vieux briscards… C’est le grand retour de Sutil. Marussia fait aussi dans le sang neuf en recrutant deux rookies : Bianchi et Chilton. On oublie cette saison plusieurs pilotes comme Schumacher qui a pris sa nouvelle retraite mais aussi Kovalainen, Petrov, Senna et Kobayashi qui n’ont pas été reconduits… A noter également que l’écurie HRT n’a plus sa place sur la grille, faute d’argent…



 





Outre les pneumatiques qui semblent vraiment différents notamment en termes de dégradation, les essais hivernaux n’ont pas été le fruit de grandes découvertes… Peut-être une … côté français, il y en aura 4 sur la grille… Jules Bianchi rejoint ses compatriotes Jean-Eric Vergne, Romain Grosjean et Charles Pic. Une bonne raison pour suivre la saison cette année !!



 



Souvenez-vous



L’année dernière, après 58 tours couverts, c'est Jenson Button qui s'offre la première victoire de la saison. Il a devancé Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. De cette première course de l’année 2012 on retiendra surtout l’accrochage entre Romain Grosjean et Pastor Maldonado dans les premiers virages du circuit.





 



Petit point sur le tracé



Le circuit d’Albert Park est un tracé non permanent. Situé autour du lac d'Albert Park, à seulement quelques kilomètres au sud de Melbourne, la piste est traditionnellement connue pour être la manche d’ouverture de la saison de Formule 1, à l'exception de 2006, en raison des Jeux du Commonwealth et 2010 pour le Grand Prix de Bahreïn. Les pilotes disposeront de 58 tours pour décrocher la victoire. Albert Park est un circuit en ville rapide mais glissant où freins et moteurs sont soumis à rudes épreuves. La surface est douce et non abrasive. Cela signifie que la piste est assez « verte » au début week-end, mais qu’elle évolue considérablement au fur et à mesure que se dépose la gomme. Environ deux arrêts aux stands par monoplace sont attendus. La montée en température plus rapide des Pirelli 2013 devrait permettre aux pilotes de trouver de l’adhérence plus rapidement. L’accélération et le freinage constituent les principales caractéristiques des 5,303 km du circuit de l’Albert Park. Les forces longitudinales exercées sur les pneus, en l’absence de courbes très exigeantes, sont ainsi plus fortes que les forces latérales. Le pneu arrière-gauche est le plus sollicité sur l’Albert Park, 10 virages évoluant vers la droite, et six vers la gauche. Une grande incertitude règne côté météo : on peut avoir au menu des pluies torrentielles comme un soleil éclatant! La traction combinée améliorée sur la gamme P Zero de cette saison propose un pas en avant significatif dans ces domaines.





Melbourne a accueilli plusieurs courses sur le mouillé dans le passé : l’an dernier, les essais libres du vendredi se sont déroulés par temps humide. Pirelli apporte de nouveaux mélanges Intermédiaires Cinturato Vert et Pluie Cinturato Bleu en Australie. Ceux-ci disposent d’une nouvelle structure, qui offre davantage de traction et permet de réduire le survirage brutal.



 



Albert Park : trois virages en détails :



Virage n°3



Après le petit coup de volant donné pour la courbe n°2, les monoplaces atteignent 300 km/h, mais cette équerre à droite se négocie à 90 km/h. Le frein moteur en entrée de virage est donc essentiel. Il faut aussi une bonne reprise en sortie, car les pilotes se jettent ensuite dans un enchaînement rapide gauche-droite. En ratant la sortie, le rythme est ensuite compromis. Le remplissage à la sortie du virage n°3 est une clé de la réussite. Il faut que la quantité appropriée de carburant soit présente dans la chambre de combustion pour que le V8 délivre la puissance nécessaire. L’allumage doit également s’effectuer très rapidement à cet endroit.





Virages n°11 et 12



Cette double courbe est la plus rapide du circuit et se négocie autour de 225 km/h. Après la sortie du virage n°11, le pilote descend deux rapports pour se retrouver en cinquième. Il faut alors qu’il soit agressif sur l’accélérateur. Ce mouvement brutal, combiné à la courbe à gauche, génère une force latérale de 3,5 G tout au long du virage. Cette accélération entraîne tout – y compris le carburant et les lubrifiants – vers la droite pendant un court instant. Le moteur doit continuer à répondre à la demande du pilote malgré cette force. Si le couple a un rôle fondamental ici, la précision est également indispensable en vue du virage n°12 où la vitesse remonte alors avant de chuter pour le virage n°13.





Virages n°15 et 16



Ces virages s’enchaînent pour former une sorte de chicane, mais la tendance est de freiner trop tard à l’abord du n°15, ce qui gâche le n°16. Les ingénieurs travailleront pour fournir un bon équilibre en délivrant un bon niveau de couple au lâcher d’accélérateur à l’entrée du n°15, avec l’objectif ultime de garder une valeur constante de ce couple pendant toute la phase de freinage. Si cette valeur est correcte, la monoplace reste stable du train arrière sans que la poussée n’empêche le pilote de braquer. La sortie du virage n°16 est compliquée dans la mesure où le pilote n’accélère pas à fond avant d’être en quatrième. Il doit donc doser pour passer la puissance au sol tant qu’il est en troisième.



 



Petit point météo



C’est l’été à Melbourne et le soleil devrait se présenter sur le circuit, au moins le dimanche… Car pour les autres jours, rien n’est moins sûr ! Vendredi en tous cas le temps sera maussade avec du brouillard le matin. L’après-midi devrait être plus clément. Les qualifications du samedi risquent de se dérouler sous la pluie… En effet, on prévoit des averses en milieu de journée. De quoi mettre un peu de piment dès la première course… D’autant plus que le temps pour dimanche est incertain… Pluie ou soleil ?



 



Pour tout savoir du GP d’Australie rendez-vous sur Tout-F1

 



Vendredi 15


Essais libres 1 : 02:30 - 04:00



Essais libres 2 : 06:30 - 08:00



Samedi 16



Essais libres 3 : 04:00 - 05:00

Qualifications : 07:00



Dimanche 17



Course : 07:00




 


25
Nov

Prochain Grand Prix F1 2018

  ABU DHABI
  Yas Marina
Départ dans
11
Nov

Dernier Grand Prix F1 2018

  BRÉSIL
  São Paulo
 Pôle :
Victoire :
 Lewis Hamilton
Lewis Hamilton
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 10 novembre 2018 17h35
Vendredi 12 octobre 2018 22h00
Vendredi 28 septembre 2018 09h00
x